Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Fabrice Clerc, Président de 6cure : face aux nouvelles menaces il faut mettre en place des stratégies de neutralisation collaboratives

septembre 2015 par Marc Jacob

6Cure sera de nouveau présent aux Assises de la Sécurité à Monaco pour présenter ses solutions de lutte anti-DDoS enrichies de plusieurs nouveautés parmi lesquelles une amélioration des interfaces utilisateurs, des possibilités de neutralisation de nouvelles sortes d’attaques... Pour Fabrice Clerc, Président de 6cure face aux nouvelles méthodes d’attaques les entreprises doivent miser sur une neutralisation collaborative.

Global Security Mag : Qu’allez-vous présenter à l’occasion des Assises de la Sécurité ?

Fabrice Clerc : Nous présentons nos solutions de lutte contre les attaques par Déni de Service Distribué (DDoS), enrichies de plusieurs nouveautés issues de nos travaux de R&D, et induits par les retours terrain de nos clients : nouvelles fonctionnalités, amélioration des interfaces utilisateurs, neutralisation de nouvelles sortes d’attaques.

GS Mag : Quelle va être le thème de votre conférence cette année ?

Fabrice Clerc : Nous aborderons les attaques DDoS par le thème de la nouveauté. Nouvelles attaques, nouvelles cibles, nouveaux modes de protection. Nous mettrons en évidence quelques stratégies d’attaques « innovantes » , qui continuent à voir le jour, qu’elles remettent à la mode d’anciens protocoles oubliés, ou qu’elles s’appuient sur des tactiques inédites. Nous montrerons que ces attaquants innovent aussi dans la découverte de nouvelles cibles, sources d’enrichissement supplémentaire pour eux.
Nous ferons également un focus sur la nécessité, pour les organisations visées, de mieux se protéger, et nous proposerons une approche, issue des retours terrain de nos clients et de nos partenaires, permettant de s’appuyer sur une meilleure proximité avec les offreurs de solutions et sur des solutions complémentaires pour une neutralisation collaborative des attaques.

GS Mag : Comment va évoluer votre offre pour 2015/2016 ?

Fabrice Clerc : Nous allons continuer à faire évoluer nos solutions pour élargir la couverture fonctionnelle à la protection contre de nouvelles stratégies d’attaque. Nous allons aussi poursuivre nos travaux en vue d’améliorer encore l’ergonomie de nos solutions et la visibilité qu’elles procurent aux utilisateurs, l’intégration avec des solutions complémentaires du marché. Nous nous orientons vers des solutions plus faciles à mobiliser et à mettre en œuvre rapidement, pour offrir une protection efficace et à coût maitrisé, aux organisations qui en ont besoin. Nous nous appuierons pour cela sur des partenaires technologiques avec lesquels nous construirons une offre de service, disponible dans le cloud. Enfin, aujourd’hui, mieux se protéger implique pour les organisations de se rapprocher de leurs fournisseurs. Nous allons donc favoriser cette proximité et mettre en place une véritable stratégie de partage d’informations entre les utilisateurs de nos solutions et nos équipes R&D ainsi qu’entre les clients partenaires, membres de cette « communauté d’utilisateurs ». Cela facilitera une meilleure acuité sur les attaques, pour une plus grande réactivité. C’est dans ce sens que 6cure fait évoluer son offre.

GS Mag : Quelle sera votre stratégie commerciale pour 2015/2016 ?

Fabrice Clerc : Nous allons accélérer la vente de nos solutions aux hébergeurs, pour leur permettre d’offrir un service protégé à leurs clients. Nous développerons des partenariats privilégiés avec certains d’entre eux pour construire une offre de lutte anti-DDoS, à forte valeur ajoutée et à coût maitrisé pour le client, disponible sous différentes formes (intégrée, sur abonnement, on demand, …). Enfin, nous poursuivrons notre développement à l’Export, en déployant notamment nos solutions auprès d’opérateurs de pays émergents.

GS Mag : Quel est votre message aux RSSI ?

Fabrice Clerc : Les attaques DDoS sont plus que jamais d’actualité. Comme nous l’aborderons lors de notre atelier, leur mode de réalisation, le choix de leurs cibles, et les nécessités d’organisation des entreprises visées, se renouvellent constamment.
Profitons de l’opportunité des Assises pour se rencontrer et échanger sur vos préoccupations et sur notre proposition de valeur.


Articles connexes:


Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants