Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Etude : un tiers des conseils d’administration n’aborde pas l’efficacité énergétique des centres de données

juillet 2016 par The Green Grid

Une nouvelle étude révèle que près du tiers des conseils d’administration ne débattent pas de l’efficacité d’utilisation des ressources dans leurs centres de données, en dépit de l’importance de ce volet dans leurs stratégies de responsabilité sociétale. D’où des incertitudes et difficultés croissantes à prévoir les coûts futurs et à les réduire, d’après The Green Grid.

The Green Grid, consortium mondial s’employant à améliorer l’efficacité des ressources dans les centres de données comme dans le secteur des technologies de l’information, a interrogé 150 décideurs informatiques et s’est aperçu que deux tiers (62 %) seulement des entreprises abordent l’efficacité énergétique de leurs centres de données en conseil d’administration. Ce qui tend à démontrer que les échanges visant à mieux cerner le rôle joué par les écotechniques de l’information et de la communication dans les stratégies RSE doivent être encouragés par le jeu de modèles de suivi et de mesure bien définis procurés par les responsables informatiques.

Roel Castelein, directeur marketing EMEA de The Green Grid, précise : « Deux problématiques conduisent nombre d’entreprises à cerner difficilement l’efficacité d’utilisation des ressources et les moyens à mettre en œuvre pour l’améliorer. Premièrement, les échanges n’interviennent pas toujours à l’échelon adéquat. Le développement durable est une problématique d’entreprise qui se doit, en tant que telle, d’être appréhendée par le conseil d’administration ― d’autant que le centre de données est souvent le premier consommateur des ressources de l’entreprise. Deuxièmement, même si cette problématique est abordée en haut lieu, nombreux sont ceux qui ne maîtrisent pas le sujet, faute de données et d’expérience suffisantes pour prendre des décisions efficaces. »

Voici les principales conclusions de cette étude :

• 38 % des professionnels interrogés souhaiteraient disposer de davantage de temps pour assurer le suivi de leurs données ;
• La majorité des décideurs interrogés (97 %) estiment perfectible le suivi réalisé au sein de leurs centres de données dans une optique de rendement énergétique accru ;
• Pour les deux cinquièmes environ (43 %) des sondés, les coûts futurs représentent le principal obstacle aux yeux du conseil d’administration, suivis par le coût de modernisation du matériel (37 %) et la réalisation effective des objectifs écologiques (33 %).

Roel Castelein conclut en ces termes : « Les responsables informatiques ne doivent pas hésiter à attirer l’attention de la direction sur l’efficacité d’utilisation des ressources, lorsque la RSE est à l’ordre du jour. Le seul moyen de clarifier les questions liées au développement durable et à l’efficacité des ressources consiste à évaluer et surveiller de façon constructive le centre de données, et à dispenser des conseils clairs sur la poursuite des perfectionnements. Il ressort de notre étude que les processus de suivi et le temps passé à analyser les données sont très largement perfectibles. C’est uniquement lorsque les responsables informatiques commenceront à s’atteler de front à cette problématique et à renforcer leur offre dans ce domaine que les administrateurs bénéficieront de la transparence nécessaire. »


Au sujet de l’Association The Green Grid
The Green Grid est un consortium mondial de sociétés, organismes gouvernementaux, établissements d’enseignement et individus dévoués pour faire progresser l’efficacité des ressources dans les technologies de l’information et les centres de données avec une approche holistique, y compris tous les systèmes, installations et infrastructures informatiques. En tant qu’autorité mondiale en matière de technologie de l’information et de centres de données économes en ressources, The Green Grid couvre l’ensemble de l’écosystème de l’informatique et des communications - des centres de données aux ordinateurs personnels - et continuera à fournir à l’industrie informatique mondiale des mesures, des outils et des bonnes pratiques en vue d’améliorer l’efficacité des ressources.

The Green Grid ne cautionne pas des produits ou des solutions spécifiques à un fournisseur, mais cherche plutôt à fournir des recommandations à l’échelle de l’industrie sur les bonnes pratiques, les mesures et les technologies qui permettront d’améliorer l’efficacité globale des ressources. L’adhésion est ouverte aux organisations aux niveaux Donateur, Général ou Membre Associé, ainsi qu’aux individus au niveau Membre Individuel.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants