Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Etude annuelle Unisys Security Index : La France, pays d’Europe le plus sensible aux problématiques de sécurité

juin 2020 par Unisys Security Index

Unisys Corporation dévoile les résultats de son étude mondiale Unisys Security Index (USI) réalisée sur 15 pays et auprès 15 700 personnes, dont 1000 Français. Il s’agit de la plus ancienne enquête mondiale sur les préoccupations des consommateurs en matière de sécurité. L’indice annuel est un score calculé de zéro à 300, basé sur les préoccupations liées à huit questions spécifiques dans les catégories de la sécurité nationale, financière, Internet et personnelle.

Parmi les faits marquants de cette étude, il ressort que le top 3 des pays les plus sensibles aux problématiques de sécurité se compose, dans l’ordre, des Philippines (index USI de 238), de l’Inde (index USI : 223) et de la Chine (indice USI : 218). La France se classe en tête des cinq pays européens étudiés, avec un score USI de 156. En comparaison, les Pays-Bas sont le pays le moins concerné avec un score de 100.

Le vol d’identité en tête des préoccupations « sécurité » des Français mais les institutions financières sont jugées les plus sures en la matière Arrivant en tête des préoccupations des Français, le vol d’identité est l’item considéré comme le plus sensible, puisque plus de la moitié des répondants de France (56%) se disent inquiets ou très inquiets sur point.

En revanche, la sécurité financière est la préoccupation la plus faible pour la France. Les Français se sentent relativement en sécurité financière, avec 42% extrêmement ou très préoccupés par le respect des obligations financières.

« Le secteur financier apparait comme le secteur pour lequel les personnes interviewées ont le sentiment de la plus grande protection. C’est effectivement un secteur qui a investi depuis de nombreuses années dans la protection à la fois de leurs infrastructures informatiques internes mais aussi dans la protection pour l’utilisateurs. La sécurité des transactions et de leurs systèmes est en effet, le gage de la survie de leur propre activité. Une cyber-attaque majeure sur une grande banque aurait immédiatement un impact en termes de pertes financières mais aussi en termes d’image et de confiance pour les consommateurs », analyse François Mazars.

« Toutefois il ne faudrait pas oublier que des secteurs aussi critiques pour la population méritent le même niveau de protection. A titre d’exemple, des infrastructures d’utilité publique comme la production et la distribution d’électricité, l’eau, la santé, sont des infrastructures aussi essentielles pour notre société. On ne peut que constater l’impact des récentes attaques cyber sur des hôpitaux et que dire de la recrudescence des attaques sur ce secteur depuis le début de la crise Covid 19 ? Il y a une vraie nécessité à investir dans la cyber-sécurité plus globalement. », explique François Mazars.

Les fake-news, un véritable sujet d’inquiétude pour les Français

D’autre part, le risque lié aux fake-news est bel et bien très présent pour les Français, puisque 70% de ces derniers estiment qu’elles pourraient constituer une menace pour la sécurité nationale.

Près de deux tiers des interrogés (64 %) estiment même que les fausses informations apparaissent dans les médias classiques et jugés fiables environ une fois par mois.

De plus, seul 1 Français sur 5 (21 %) pense que les plateformes de médias sociaux font suffisants pour surveiller et supprimer les fake-news. Toutefois, un tiers des interrogés (34 %) estiment que la sensibilisation et l’éducation sur la manière de repérer les fausses nouvelles devraient être plus accessibles.

Les Français s’estiment bien informés en matière de sécurité

Les Français s’estiment particulièrement avertis en matière de protection de leurs données et de leurs terminaux. En effet, 61% d’entre eux déclarent qu’ils tiennent à jour les systèmes d’exploitation de leurs appareils avec les derniers correctifs et mises à jour de sécurité ; et 62 % déclarent utiliser des mots de passe différents pour tous les comptes et applications.

François Mazars commente : « 61% de la population française qui tient son système d’exploitation à jour peut apparaitre comme un score relativement bon sachant effectivement qu’il s’améliore en fait avec le temps. Néanmoins quand on sait que la majeure partie des attaques utilisent des vulnérabilités connues et qui font l’objet de mises à jour fréquentes des antivirus ou firewall, les 39% restants de la population qui ne mettent pas à jour leurs systèmes s’exposent à des risques majeurs. La population doit donc encore être plus largement sensibilisée à ce risque ».

Le Monde reste en alerte de haute sécurité

Pour cette année, du point de vue mondial, l’USI se situe à 175 points sur 300 pour la deuxième année consécutive. L’indice de 175 reste au plus haut niveau de sécurité depuis 14 ans que l’indice de sécurité Unisys est réalisé.

En étant constamment en alerte de sécurité, les consommateurs ont atteint un seuil de saturation de préoccupations tant sur le plan personnel que sur le plan technologique.

Pour la quatrième année consécutive, l’usurpation d’identité et la fraude par carte bancaire restent les deux problèmes les plus urgents parmi les huit problèmes de sécurité mesurés par l’indice. Les inquiétudes concernant le vol d’identité, quant à elles, ont chuté de quatre points depuis 2019, mais continuent de se classer en tête de ce classement.

Enfin, les préoccupations générales concernant les catastrophes naturelles ont augmenté cette année (62 % contre 54 % en 2019) et la sécurité personnelle (58 % contre 49 % en 2019). L’enquête révèle que cette année, les consommateurs sont davantage préoccupés par les catastrophes naturelles telles que les pandémies, qui sont passées de la 7ème place en 2019 à la 3ème place pour les menaces à la sécurité.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants