Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Etude Sophos : la France se classe dans le TOP 12 des pays émetteurs de spam

juillet 2014 par Sophos

Comme chaque trimestre, Sophos mesure le volume de spam envoyé dans le monde et publie le résultat des douze pays ayant émis le plus de spam. En cet été de Coupe du Monde 2014, Sophos présente les résultats du trimestre écoulé (avril, mai et juin) sous la forme d’un classement de championnat du Spam des SophosLabs. Le premier tableau présente la quantité de spam émise par pays en volume absolu, et le second la quantité de spam émise par habitant.

« Il faut garder à l’esprit que la majeure partie du spam provient de systèmes infectés par des malwares à l’insu des utilisateurs » déclare Michel Lanaspèze, directeur marketing pour l’Europe de l’Ouest chez Sophos. « Les pays en tête de liste sont donc les principaux relais du spam, et pas nécessairement les pays d’où opèrent les spammeurs eux-mêmes. Cela signifie également que si vous ne protégez pas correctement vos systèmes, vous pouvez devenir une partie du problème. »

S’il n’est pas étonnant de voir les Etats-Unis en tête du classement en volume absolu, tout simplement parce qu’ils ont la plus grande population d’internautes et les infrastructures internet les plus étendues au monde, il est surprenant de voir la France arriver pour la première fois en seconde position de ce classement, en volume absolu.

« Dans la mesure où ceci traduit généralement une vulnérabilité des systèmes aux dernières attaques, et leur recrutement dans des réseaux de botnets émetteurs de spam à l’insu des utilisateurs, c’est un résultat particulièrement inquiétant » annonce Michel Lanaspèze. « Il devrait alerter les internautes sur la nécessité non seulement de tenir leur protection antimalware à jour, mais aussi d’avoir un système d’exploitation bénéficiant des derniers correctifs de vulnérabilité. Il est en particulier important de rappeler que Windows XP ne bénéficie plus de mises à jours de la part de Microsoft contre les nouvelles vulnérabilités, alors qu’il reste encore très présent sur les vieux systèmes grand public. »

Ceci étant, la mesure du volume de spam rapporté au nombre d’habitant permet de mieux comparer des pays de tailles très contrastées, ce qui est l’objet du deuxième tableau. Sophos a pris l’habitude d’utiliser le ratio de spam par habitant des Etats-Unis comme référence.

Pour simplifier, on peut avancer l’hypothèse qu’un pays présentant un ratio de spam par habitant égal à 2 x celui des Etats-Unis présente un risque d’infection par les malwares environ deux fois plus élevé. Dans le même esprit, si les systèmes d’un pays sont deux fois mieux protégés qu’aux Etats-Unis (et les utilisateurs deux fois plus prudents), on peut s’attendre à voir un ratio de 0,5 x celui des Etats-Unis.

Pendant la deuxième moitié de 2013, la Biélorussie a caracolé en tête du classement du spam par habitant, avec un ratio supérieur à 10 x celui des Etats-Unis. Ce trimestre, la Biélorussie a cédé sa place à la Bulgarie, avec pour les deux pays des ratios aux alentours de 2 x celui des Etats-Unis.

Parmi les pays figurant dans le Top Douze :

La Suisse a opéré une remontée spectaculaire dans le classement, étant restée reléguée jusqu’ici au-delà de la vingtième place pour finir avec la médaille de bronze ce trimestre. Il serait prudent pour les habitants de vérifier leur protection antimalware, par mesure de précaution.

Le Luxembourg a conservé sa quatrième place, qu’elle occupe pour la troisième fois depuis le début de l’année dernière. Ceci a probablement à voir avec la très forte activité de ce pays dans le domaine de l’hébergement informatique. Cependant, pour un territoire aussi développé et riche, il est certainement possible d’améliorer la situation.

La France et l’Italie font une entrée remarquée dans le classement, pour la première fois depuis les douze derniers mois. L’Italie se maintenait jusqu’alors aux alentours de la 14ème position, alors que la France parvenait jusqu’alors à se maintenir au-delà de la 27ème position.

Même si les Etats-Unis n’ont jamais cessé de dominer de la tête et des épaules le classement en volume absolu, ils n’ont jamais figuré dans le Top Douze par habitant auparavant. Cette fois, ils apparaissent à la 12ème place de notre classement.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants