Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Etude Ransomware 2021 : Le montant des rançons payées par les entreprises a triplé - Quel secteurs touchés ?

mars 2021 par Unit42/Palo Alto Networks

Le ransomware est au coeur de l’actualité. Pas un jour ne passe sans qu’une attaque par ransomware soit détectée et mette à mal une entreprise, une ville, un hôpital, un organisme public.

C’est tout l’objet de ce rapport mondial 2021 sur les ransomwares dévoilé par l’Unit42, unité de recherches sur les menaces de Palo Alto Networks.

Montant des rançons ? Quels secteurs visés ? Quels variants de ransomware pour quelle efficacité ? Quelles menaces à venir et quelles bonnes pratiques pour les entreprises/salariés pour les contrer/prévenir ? Tout autant d’informations contenues dans ce rapport et de questions auxquelles celui-ci répond.

Ce qu’il faut (notamment) retenir :

• Les cybercriminels gagnent, et exigent, plus d’argent que jamais :
o En 2020, le montant moyen des rançons payées par les entreprises a presque triplé (de 115 123 $ en 2019 à 312 393 $ en 2020). La plus haute rançon payée a doublé (de 5 millions de dollars en 2019 à 10 millions de dollars en 2020) ainsi que la plus haute demande de rançon (passant de 15 millions de dollars en 2019 à 30 millions en 2020).
o Il convient de noter que les demandes de rançon Maze en 2020 s’élevaient en moyenne à 4,8 millions de dollars, une augmentation significative par rapport à la moyenne de 847 344 dollars pour toutes les familles de ransomwares en 2020. Les cybercriminels savent qu’ils peuvent gagner de l’argent avec les ransomwares et continuent à devenir plus audacieux et ambitieux avec leurs demandes.

• La double extorsion est en hausse : Au moins 16 variantes de ransomwares ciblent désormais les victimes en chiffrant leurs données, mais également en les volant ou en menaçant de les dévoiler. Le gang de cyber-rançonneurs « NetWalker » a le plus utilisé cette tactique, en ayant fait fuiter les données de 113 sociétés au niveau mondial.

• La santé, le Raas (Ransomware-as-a-service) : Parmi les autres découvertes de ce rapport, citons un découpage par secteur montrant que la santé a été l’industrie la plus ciblée en 2020 avec une forte croissance du modèle des RaaS.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants