Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Etude Opengear Les organisations se tournent vers le NetOps pour prévenir les pannes de réseau causées par des changements d’infrastructure

septembre 2020 par OnePoll Research et Opengear

L’étude ‘Measuring The True Cost of Network Outages’ d’Opengear, filiale de Digi International, porte sur les priorités des décideurs IT en matière de performance réseau, dont le NetOps (opérations réseaux).

Près de la moitié (48 %) des décideurs informatiques mondiaux déclarent que plus d’un quart des pannes subies par leur entreprise au cours des deux dernières années ont été causées par des changements apportés à l’infrastructure de leur réseau. L’étude nous révèle également qu’une majorité des responsables IT (44 %) a choisi d’augmenter le niveau d’automatisation de leur réseau pour en renforcer la résilience, au sein de leur organisation, et lutter ainsi contre les pannes.

En outre, une large proportion ( 60 %) de l’échantillon global a déclaré que leur organisation avait introduit une approche d’automatisation des NetOps dans l’ensemble de leurs opérations réseau. Fait significatif, 89 % précisent avoir rendu ce réseau plus fiable.

« Avec l’augmentation des pannes et l’impossibilité pour les ingénieurs réseau de se rendre sur les sites touchés pour effectuer les réparations nécessaires, l’automatisation des réseaux devient dès lors une nécessité. Le fait de pouvoir utiliser des outils NetOps standard tels que Docker, Python et Ansible, au sein même de l’infrastructure de gestion du réseau, simplifie et accélère le déploiement de ces programmes d’automatisation. Aujourd’hui, un serveur de console compatible NetOps peut être la débloquée le cadre opérationnel pour de nombreuses entreprises », précise Romain Pia, Sales Manager d’Opengear.

Les décideurs informatiques interrogés, à l’échelle mondiale, cherchent à s’appuyer sur une solution qui pourrait fonctionner indépendamment de leur réseau principal et qui détecterait et remédierait automatiquement aux problèmes de réseau pour avant tout renforcer la sécurité de leur réseau (45%), gagner du temps (40%) et faire des économies (41%).


Méthodologie : L’étude a été réalisé par le cabinet d’études indépendant : OnePoll Research auprès de 500 répondants majoritairement des décideurs dans le domaine de l’IT aux Etats-Unis, en Angleterre, en France et en Allemagne.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants