Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Etude Netwrix : 63 % des organisations françaises ne disposent d’aucun KPI sur la sécurité de leurs données

janvier 2020 par Netwrix

Cependant, un quart d’entre elles prévoient une augmentation budgétaire en faveur de la cybersécurité

Netwrix, fournisseur de logiciels de sécurité de l’information et de gouvernance, dévoile les résultats de son enquête* dédiée à l’efficacité des mesures de cybersécurité.

Selon cette étude, les organisations françaises ont du mal à mesurer l’efficacité de leurs efforts dans la sécurisation des données ; ce qui entrave leur capacité à garantir une cybersécurité optimale et à se conformer aux différentes règlementations. Ainsi, 8 % d’entre elles ont reçu des amendes pour non- conformité en 2019, le taux le plus élevé parmi les pays interrogés dans le cadre de cette enquête.

Quelques chiffres clés :

- 63 % des entreprises françaises interrogées ne partagent pas régulièrement d’indicateurs clés de performance (KPI) en termes de sécurité informatique avec leur direction ;

- Malgré cela, 25 % des organisations s’attendent à une augmentation des budgets dédiés à la sécurité des données - avec 16 % qui prévoient une augmentation budgétaire de 1 % à 24 %, et 9 % qui anticipent une augmentation de 50 % à 74 % ;

- Aucune des 8 % des entreprises ayant reçu une amende pour non-conformité ne disposait de KPI sur la protection des données, mais toutes s’attendent à une augmentation du budget dédié à la sécurité ;

- 25 % des organisations ont indiqué que leur management avait demandé des rapports supplémentaires sur l’état de la sécurité des données plus d’un an auparavant.


* L’enquête a été réalisée en ligne en octobre 2019 auprès de 1045 répondants, dont 80 en France.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants