Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Etude Micro Focus : des programmes en continue pour la modernisation des applications critiques comme clef de réussite de la transformation des entreprises

décembre 2020 par Standish Group Micro Focus

Micro Focus présente les résultats de son étude « Endless Modernization » réalisée en collaboration avec Standish Group[1]. Parmi les enseignements, les entreprises qui ont pensé leurs projets de modernisation d’applications en utilisant un modèle d’amélioration progressive et continue obtiennent de meilleurs résultats qu’une approche uniquement basée sur des projets type rip and replace des applications de base. L’étude de Micro Focus s’appuie sur les données du CHAOS2020 Report du Standish Group et explique que cette méthode de flux infini pour moderniser les applications métier de base présente un certain nombre d’avantages en termes de retour sur investissement, de satisfaction des clients, d’innovation durable et d’allongement de la durée de vie des applications.

« Comme le montre notre étude avec le Standish Group, une méthodologie de modernisation continue en plusieurs phases est source de valeur ajoutée et réduit les risques par rapport aux alternatives de réécriture ou de remplacement » explique Neil Fowler, directeur général de la modernisation des applications et de la connectivité chez Micro Focus. « La modernisation des applications étant généralement une première étape importante dans le parcours de transformation numérique à plus large échelle, un modèle basé sur des flux incrémentiels offre une méthodologie capable de s’adapter à la flexibilité du marché tout en assurant une activité de transformation continue. »

Menée par Standish Group, un organisme de recherche qui se concentre sur les performances de développement de logiciels, l’étude menée sur plusieurs décennies auprès de plus de 50 000 participants tend à démontrer qu’un modèle de flux infini assure une activité de modernisation continue, tout en réduisant l’écart entre les équipes de gestion et de livraison des projets. En phase avec les conclusions de l’étude Micro Focus, où pour les répondants, 92 % des applications de base sont stratégiques et 70 % considèrent la modernisation comme leur option préférée.

Les principales conclusions de l’étude « Endless Modernization » sont :

• Les projets de modernisation ont un taux de réussite nettement plus élevé : les entreprises qui remplacent une application logicielle et qui partent de zéro ont un taux de réussite de 26 % et un taux d’échec de 20 %, contre 71 % de réussite et 1 % d’échec pour les équipes qui choisissent de moderniser une application existante plutôt que de la remplacer entièrement.
• Remplacement des projets complexes : seules 27 % des entreprises ayant opté pour une stratégie rip and replace ont constaté un rendement élevé, 41 % d’entre elles déclarant un retour sur investissement faible ou très faible. En comparaison, une méthode de modernisation basée sur les flux a rapporté en moyenne deux fois plus que les autres types d’approches de développement de logiciels.
• La modernisation est une voie privilégiée par rapport au rip and replace : 45 % des entreprises qui font le choix du rip and replace ont finalement été déçues ou insatisfaites de leurs résultats, contre 55 % pour celles qui ont choisi la modernisation et se disant satisfaites.
• Les approches de modernisation progressive basées sur les flux présentent de nombreux avantages : plutôt que de mener un seul grand projet de modernisation, les recherches montrent que les entreprises qui incorporent une série de micro-services ou de micro-projets plus petits obtiennent de bien meilleurs résultats.

« La demande que nous constatons tourne autour de plus de valeur, une plus grande satisfaction client et des coûts plus bas » commente Jim Johnson, fondateur du Standish Group. « Nous pensons que le passage à un flux infini satisfait ces trois exigences. »


[1] The research report commissioned by Micro Focus, was conducted by the Standish Group across North America, Europe and Asia Pac. The data within is derived from the Standish Group’s CHAOS report which includes data across 50,000 measured IT projects. Over the past 25 years, the Standish Group has worked on over 130 000 projects.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants