Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Etude : Les avantages du service de protection et d’atténuation des attaques DDoS de CenturyLink

juillet 2020 par CenturyLink

Les résultats de l’étude Total Economic Impact™ (TEI), réalisée par Forrester Consulting pour CenturyLink, mettent en lumière des avantages financiers significatifs réalisés par les entreprises qui utilisent le service de protection et d’atténuation des attaques DDoS de CenturyLink.

L’objectif de l’étude intitulée, “TEI™ of CenturyLink DDoS Mitigation Service”, est d’évaluer le retour sur investissement potentiel que les entreprises peuvent réaliser en déployant le service. Les principaux enseignements de l’étude :

222% de retour sur investissement sur trois ans et la rentabilisation de l’investissement initial en moins de six mois. Valeur actuelle totale des bénéfices de 1,6 million de dollars sur trois ans. 75% de réduction du délai moyen de détection (MTTD) et du temps moyen de résolution (MTTR) Diminution moyenne de 20% des activités suspectes et de 25% des tentatives d’intrusion. La quasi-élimination des interruptions dues aux attaques DDoS et la désactivation des anciens systèmes DDoS, qui représentent ensemble un bénéfice pouvant atteindre 0,4 million de dollars.

Selon l’étude, les clients utilisateurs du service CenturyLink s’affranchissent d’une multitude de coûts potentiels annexes : frais juridiques, relations publiques, service après-vente, mise en conformité… le montant de ces frais collatéraux peut être plus dommageable que les conséquences des attaques en elles-mêmes.

« Parce que nous possédons et exploitons l’un des plus grands backbone IP de la planète, CenturyLink est parfaitement positionné pour proposer une première couche de défense face aux attaques. » selon Christopher Smith, vice president of global security services chez CenturyLink. « Nous déployons des solutions de protection et d’atténuation basées sur la technologie BGP FlowSpec avec des capacités réseau de plus de 85 Tbps pour réduire le trafic malveillant à la périphérie du réseau. De plus, notre infrastructure multi-terabit sophistiquée et spécialisée dans le data scrubbing protège même des attaques les plus avancées. Cette protection préventive les stoppe avant qu’elles ne se produisent et nettoie le trafic aux portes de nos clients. Cela permet de soulager une partie de la pression qui pèse sur les équipes pour détecter rapidement les activités malveillantes et y répondre. »

Selon l’enquête mondiale sur la sécurité 2019 de Forrester, les attaques DDoS comptaient pour 24% de toutes les attaques externes sur l’année. Parce qu’une grande partie des services de limitation des attaques DDoS de CenturyLink est automatisée, la plupart des économies réalisées (jusqu’à 1,2 millions de dollars) proviennent de la capacité à rationaliser les équipes de sécurité du réseau pour se concentrer sur d’autres priorités. Ce fonctionnement permet de briser le “vortex des ressources” auxquelles beaucoup d’entreprises font face. Notamment lorsque leurs analystes de sécurité hautement qualifiés passent des heures à détecter et résoudre les menaces plutôt que de se concentrer sur le développement de nouvelles stratégies contre les menaces futures.

Dans son étude, Forrester fournit également un éclairage sur la pénurie de talents dans le domaine de la cybersécurité* : « La pénurie de talents dans ce domaine est une réalité… Les projections indiquent un déficit d’au moins 2.2 millions de candidats… Les solutions de sécurité automatisées et orchestrées organisent les processus de sécurité et l’automatisation des activités, permettant ainsi aux équipes de travailler plus rapidement et de façon plus ciblée. »




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants