Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Etude : La pandémie de la Covid 19 accélère la modernisation IT du secteur public

mars 2021 par Nutanix

Nutanix présente les résultats dédiés au secteur public de son étude annuelle Enterprise Cloud Index. Cette étude mesure les progrès des entreprises en matière d’adoption du cloud. Pour ce qui est du secteur public, les tendances recueillies indiquent une concentration des efforts de modernisation IT au cours des derniers mois et soulignent que 70 % des personnes interrogées déclarent que la COVID-19 a permis d’adopter une vision plus stratégique de l’informatique dans leur organisation.

Cette impulsion donnée par la pandémie est particulièrement remarquable, étant donné que le secteur public a eu du mal à faire face aux efforts de modernisation informatique. Souvent confrontés à des réglementations qui découragent le télétravail, les acteurs publics ont été forcés à prendre les mesures nécessaires pour soutenir en toute sécurité une main-d’œuvre à distance. S’il y a un an près de la moitié (48 %) des personnes interrogées dans le secteur public déclaraient que leur organisation ne comptait aucun employé travaillant à distance, les résultats de l’étude montre que ce chiffre est aujourd’hui passé à 15 %.

Afin de soutenir efficacement leurs besoins de distanciation, les organisations publiques ont commencé à évaluer stratégiquement leurs modèles de cloud computing et plus des trois quarts (82 %) des personnes interrogées ont identifié le cloud computing hybride comme le modèle d’exploitation informatique idéal pour leur organisation. Cette évolution s’articule autour de plusieurs points importants pour le secteur public :

La modernisation dépend de la mise hors service des architectures existantes : Par rapport à l’étude précédente, la part d’organisations du secteur public exploitant exclusivement des datacenters traditionnels non compatibles avec le cloud a baissé de 31 points et est tombée à 22 %. Les organisations choisissent plutôt d’investir dans les clouds privés et publics, qui seront intégrés dans un environnement hybride géré de manière cohérente. Au cours des cinq prochaines années, le secteur public s’attend à une baisse de 20 points de pourcentage des installations de datacenters traditionnels et à une augmentation substantielle de 43 points des déploiements de clouds hybrides.

Le télétravail reste une priorité : 43 % des personnes interrogées dans le secteur public ont déclaré une augmentation de leurs investissements dans le cloud public, conséquence directe de la pandémie, soit huit points de plus que la moyenne mondiale. Ces mouvements reflètent probablement un effort pour pourvoir rapidement aux besoins des employés qui télétravaillent, car les restrictions passées les rendaient moins capables de fournir des solutions de travail à domicile que d’autres secteurs. De plus, la plupart des entités de ce secteur prévoient de maintenir leur soutien au télétravail, avec seulement 4 % qui anticipent un retour à leur approche du travail prépandémique.


Méthodologie
Nutanix publie annuellement une étude sur les usages des entreprises en matière de cloud privé, public hybride et multicloud. Pour cette édition, le cabinet d’études Vanson Bourne a interrogé 3400 décideurs informatiques du monde entier sur les infrastructures qui hébergent leurs applications professionnelles aujourd’hui, où ils prévoient de les utiliser à l’avenir, quels sont les défis qu’ils doivent relever en matière de cloud computing et comment leurs initiatives en la matière se comparent à d’autres projets et priorités informatiques. La base de répondants couvre de nombreux secteurs d’activité, des entreprises de différentes tailles et les zones géographiques suivantes : les Amériques, l’Europe, le Moyen-Orient et l’Afrique, ainsi que la région Asie-Pacifique et le Japon.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants