Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Étude JAMF : 77 % des entreprises considèrent le Mac comme l’appareil le plus sécurisé du marché

octobre 2020 par JAMF

À l’occasion du mois de la sensibilisation à la cybersécurité, la société d’études de marché Vanson Bourne et Jamf, l’expert en Apple Enterprise Management, ont réalisé une enquête auprès de 1500 professionnels de la sécurité informatique et de l’information sur l’utilisation actuelle des appareils dans leur entreprise, les défis et l’état futur de la sécurité des terminaux.

L’utilisation des Mac est en hausse

Il y a des indications claires que tous les répondants en matière de sécurité informatique et de l’information, quel que soit le dispositif utilisé actuellement par leur entreprise, s’attendent à une augmentation du nombre de Mac utilisés au cours des 12 prochains mois. 74% des entreprises à prédominance d’utilisateurs de Mac disent qu’elles vont augmenter le nombre d’appareils dans leur entreprise, et 65% des entreprises à prédominance de non-utilisateurs de Mac répondent qu’elles vont augmenter leur nombre de Mac.

Les services informatiques et de sécurité affirment que la surveillance et la maintenance de la sécurité sont plus faciles sur Mac

Parmi les professionnels de l’informatique et de l’infosecurité, un consensus s’est dégagé sur le fait que la surveillance et la visibilité des terminaux sont plus faciles sur Mac, mais aussi que la maintenance de la sécurité sur Mac est plus aisée. Plus des trois quarts (77 %) des entreprises qui utilisent à la fois des appareils Mac et non Mac considèrent que le Mac est l’appareil le plus sûr qui soit, et 79 % des utilisateurs de Mac disent que sa réputation en matière de sécurité a une influence positive sur leur décision d’achat. Même les entreprises à prédominance non-Mac sont d’accord - près de 3 sur 5 (57%) disent que la réputation de sécurité du Mac a un impact sur leur décision d’achat.

De plus, tous les outils de sécurité étant actifs, 71 % des répondants à l’enquête dont l’entreprise utilise à la fois un Mac et un autre type d’ordinateur ont une meilleure satisfaction de l’utilisateur final à l’égard du Mac - un élément important pour offrir l’expérience Apple souhaitée par les travailleurs. La réputation perçue et la satisfaction des utilisateurs finaux amènent 84 % des personnes interrogées dont l’entreprise utilise à la fois des appareils Mac et non Mac à dire qu’elles choisiraient Mac si tous les utilisateurs finaux de leur entreprise devaient utiliser le même type d’appareil.

Malgré la satisfaction à l’égard de Mac, les équipes informatiques et de sécurité ont encore des défis à relever

L’adoption des Mac augmente dans l’entreprise, tout comme l’attention portée aux cyberattaques et aux menaces. Pour lutter, la précision et la bonne affectation des outils et des ressources sont essentielles. La moitié des équipes informatiques et de sécurité s’inquiètent des menaces inconnues lorsqu’il s’agit de contenir et de remédier aux incidents de sécurité, et la quasi-totalité (96 %) des entreprises donnent la priorité aux dépenses en logiciels de sécurité à l’avenir. Les domaines les plus importants sont la prévention des pertes de données, l’anti-virus/anti-virus de nouvelle génération et la détection et la réponse aux points d’extrémité.

Les entreprises ont encore des défis et des préoccupations concernant la sécurité des systèmes d’exploitation et des appareils dans l’ensemble de leur parc. Les utilisateurs de Mac déclarent avoir moins de temps que leurs homologues non Mac pour déployer les principales mises à jour du système d’exploitation et les correctifs de sécurité, mais il s’écoule en moyenne quatre jours entre la publication d’un correctif et son déploiement et cinq jours pour déployer les principales versions du système d’exploitation pour Mac. Les entreprises citent les tests de compatibilité, la compatibilité des outils de sécurité et la compatibilité des applications internes comme les trois principales raisons de ce retard. Le temps nécessaire pour déployer les derniers correctifs majeurs du système d’exploitation et de sécurité laisse les appareils ouverts aux vulnérabilités.

Les principales préoccupations en matière de cybersécurité sont les logiciels malveillants, la perte de données et le phishing. En outre, près de la moitié des équipes informatiques et InfoSec citent les menaces inconnues comme étant leur plus grand défi pour contenir (47%) et remédier (45%) à un incident de sécurité potentiel, avec d’autres défis importants à relever pour y remédier, notamment le manque de temps, de personnel, d’outils et d’argent.

"Mac poursuit sa croissance impressionnante dans l’entreprise, et grâce à cette étude, nous avons constaté que la demande pour ces appareils est stimulée non seulement par les utilisateurs finaux, mais aussi par les équipes informatiques et de sécurité", a déclaré Patrick Wardle, chercheur principal en sécurité, Jamf. "Cependant, il existe encore des défis et des préoccupations uniques pour sécuriser ces appareils. Les entreprises qui déploient des Mac doivent trouver des outils spécialement conçus pour Apple, afin de contrer les menaces spécifiques aux Mac en constante évolution. De plus, ces outils doivent prendre en charge les nouvelles versions des systèmes d’exploitation dès leur sortie, afin de garantir que les équipes puissent tester et mettre à niveau leur parc de MacOS immédiatement - tout en étendant l’expérience native d’Apple dont les travailleurs ont besoin".

Résumé des principales conclusions

- 74% des entreprises à prédominance d’utilisateurs de Mac disent qu’elles vont augmenter le nombre d’appareils dans leur entreprise au cours des 12 prochains mois.
- 65% des non-utilisateurs de Mac disent qu’ils vont augmenter le nombre de Mac dans leur entreprise.
- 77 % des entreprises qui utilisent à la fois des appareils Mac et non Mac considèrent le Mac comme l’appareil le plus sûr qui soit.
- 79% des utilisateurs de Mac disent que sa réputation en matière de sécurité a une incidence sur leur décision d’achat, et 57% des entreprises qui utilisent principalement des appareils non Mac sont du même avis.
- 71% disent que le Mac offre une meilleure satisfaction de l’utilisateur final avec tous les outils de sécurité actifs.
- 84% des entreprises qui utilisent à la fois des appareils Mac et non Mac choisiraient Mac pour l’ensemble de leur personnel.
- Près de la moitié des équipes informatiques et InfoSec citent les menaces inconnues comme leur plus grand défi pour contenir (47%) et remédier (45%) à un incident de sécurité potentiel.
- Les utilisateurs de Mac déploient les correctifs de sécurité du système d’exploitation 30 % plus rapidement que les utilisateurs de périphériques non Mac et il faut en moyenne 4 jours aux utilisateurs de Mac pour déployer les correctifs de sécurité du système d’exploitation.
- 96 % des entreprises donnent la priorité aux dépenses en logiciels de sécurité à l’avenir.


Méthodologie de l’enquête
Cette enquête a été menée au cours de l’été 2020 par la société d’études de marché Vanson Bourne qui a interrogé 1 500 personnes travaillant dans le domaine de l’IT et de l’informatique dans des entreprises d’Amérique du Nord et de la région EMEA, allant de la petite à la grande entreprise. Sur les 1500 personnes interrogées, il y a eu une répartition égale entre les environnements Mac et non Mac.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants