Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Etude Cloud Index Nutanix : Les entreprises industrielles parmis les plus grandes utilisatrices du cloud hybride à l’horizon 2022

juillet 2019 par Nutanix

Nutanix annonce les résultats de son Enterprise Cloud Index mesurant les projections des entreprises de l’industrie pour l’adoption d’un cloud privé, public ou hybride. Le rapport révèle que les sociétés du secteur planifient massivement d’utiliser le cloud hybride. D’ici 2022, 45 % des sociétés du secteur ont prévu d’adopter le cloud hybride, contre 19 % aujourd’hui. C’est 4 % de plus que la moyenne mondiale attendue pour l’adoption du cloud hybride.

Les résultats de l’Enterprise Cloud Index indiquent que les entreprises industrielles adoptent vigoureusement les nouvelles technologies afin de se moderniser plutôt que de se laisser dépasser par les anciens systèmes existants. Le modèle de cloud distribué offre une solution de rapidité, de flexibilité et de localisation, permettant aux fabricants d’améliorer l’efficacité sans compromettre la qualité.

Alors que 91 % des personnes interrogées ont déclaré que le cloud hybride était le modèle IT idéal, le taux moyen actuel de pénétration du cloud hybride dans le monde est de 18,5 %. Cette disparité est due en partie aux défis posés par la transition vers le modèle hybride. L’industrie a fait état de ces défis en pointant notamment du doigt les limitations en matière de mobilité applicative, de sécurité et de conformité des données, de performance, de gestion ainsi qu’une pénurie de talents IT. Comparé aux autres secteurs, celui de l’industrie a fait état d’un grand déficit de talents en IT sur des sujets stratégiques tels que l’IA et du machine learning, du cloud hybride, de la blockchain, du Edge Computing ainsi que de l’IoT.

D’autres résultats clés du rapport :

• 43 % des industriels interrogés utilisent actuellement un datacenter traditionnel en tant qu’infrastructure IT principale ce qui est légèrement supérieur à la moyenne mondiale de 41 %.

• Cependant, les industriels utilisent actuellement un seul service de cloud public plus massivement que dans les autres secteurs. 20 % des entreprises ont déclaré utiliser un seul service cloud public, contre 12 % au niveau mondial, ce qui témoigne du fait que les industriels sont de plus en plus nombreux à se tourner vers le cloud comme solution, étant donné qu’ils traitent avec les systèmes informatiques existants et qu’ils ne peuvent pas gérer les charges de travail sur place.

• Les industriels vont également progresser vers le cloud privé : 56 % des interrogés du secteur ont déclaré qu’ils exécutent des applications d’entreprise au sein d’un cloud privé, surclassant ainsi la moyenne mondiale de 7 % en moyenne.

• Les industriels luttent pour contrôler les dépenses dans le cloud. Une des motivations du déploiement du cloud hybride est la nécessité pour les entreprises de maîtriser leurs dépenses informatiques. Les organisations qui utilisent un cloud public dépensent 26 % de leur budget IT annuel dessus, ce pourcentage devant s’élever à 35 % d’ici deux ans. Cependant, plus du tiers (36%) des organisations utilisant un cloud public ont déclaré que leurs dépenses ont dépassé leur budget.

Les perspectives optimistes de l’adoption du cloud hybride à l’échelle mondiale et intersectorielle reflètent un paysage informatique de plus en plus automatisé et suffisamment flexible pour que les entreprises aient le choix d’acheter, de construire ou de louer leurs ressources d’infrastructures IT basées sur une transformation rapide des exigences de l’application.

« Les industriels investissent dans la modernisation de leur parc informatique et adoptent les solutions 4.0 pour répondre à l’évolution constante des exigences dans des domaines tels que la production et la gestion de la chaîne d’approvisionnement », explique Chris Kozup, SVP of Global Marketing chez Nutanix. « Une infrastructure de cloud hybride offre aux industriels une nouvelle approche pour moderniser les applications et services existants, permettant aux leaders de l’informatique industrielle de se concentrer sur leurs investissements à long terme dans le big data, l’IoT et les applications d’entreprise de nouvelle génération ».


Méthodologie
Pour créer ce rapport, Nutanix a demandé à Vanson Bourne d’interroger plus de 2 300 décideurs informatiques, dont 337 entreprises mondiales de fabrication et de production, sur l’endroit où ils exploitent leurs applications métier aujourd’hui, où ils prévoient de les exploiter à l’avenir, quels sont leurs défis et comment leurs initiatives cloud se comparent aux autres projets et et priorités technologiques. L’enquête a été menée auprès de répondants provenant de multiples industries, tailles d’entreprises et zones géographiques au sein des Amériques, de l’Europe, du Moyen-Orient et de l’Afrique (EMEA), de l’Asie-Pacifique et de l’Amérique du Nord et du Sud, ainsi que de l’Asie-Pacifique et du Moyen-Orient. Régions du Japon (APJ).




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants