Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Etude CA : les projets d’automatisation des data centers vont s’intensifier dans les deux prochaines années

avril 2008 par CA

Lors du dernier Data Center World qui s’est tenu à Las Vegas, CA a publié les résultats d’une étude indépendante sur les projets d’automatisation des data centers, réalisée en novembre 2007 auprès de 300 DSI et responsables informatiques aux États-Unis, en Europe, au Moyen-Orient, en Afrique et dans la zone Asie Pacifique, au sein d’entreprises dont le chiffre d’affaires annuel dépasse 250 millions de dollars. L’étude démontre l’importance de ce type de projet au sein des entreprises qui souhaitent aligner leurs services informatiques et leurs objectifs métier. En moyenne, les entreprises automatisent aujourd’hui 48% des tâches de leurs data centers. Le nombre de projets d’automatisation des data centers devrait considérablement s’intensifier dans les deux prochaines années. En moyenne 56% des tâches des data centers devraient être automatisées d’ici 18 mois.

L’étude dévoile par ailleurs les trois principaux objectifs des entreprises qui ont un projet d’automatisation de leur data centers :

- accroître la disponibilité/continuité opérationnelle (pour 42% des entreprises dans le monde et aussi à l’échelle européenne)
- optimiser la gestion de la performance (pour 35% des entreprises dans le monde, et pour 37 % en Europe)
- réagir plus rapidement à l’évolution des besoins métier (pour 29 % des entreprises à l’échelle mondiale et 33% en Europe)

« Les directeurs informatiques savent qu’ils doivent améliorer la visibilité et l’automatisation du système d’information s’ils souhaitent optimiser les services métier qu’ils délivrent et accroître l’avantage concurrentiel de l’entreprise, » explique Paula Daley, vice-présidente du marketing produit chez CA. « Grâce à l’automatisation des data centers, les départements informatiques ne se contentent plus de fournir des logiciels et de planifier les traitements. Ils contribuent au dynamisme de l’entreprise car ils sont la garantie d’une infrastructure informatique réactive et flexible, qui répond en temps réel à ses besoins métier. »

Quelques informations clés à retenir de l’étude :

- L’étude révèle que la conformité et l’audit sont des objectifs stratégiques pour 40 % des entreprises américaines, contre 24 % des entreprises de la zone EMEA et 19 % de la zone Asie Pacifique.

- 63% des personnes interrogées ont également indiqué que la virtualisation et la consolidation des serveurs sous-tendaient les initiatives d’automatisation des data centers.

- Les meilleures pratiques restent un facteur déterminant de l’automatisation. 51 % des personnes interrogées aux États-Unis indiquent que ITIL motive les projets d’automatisation des data centers, contre 48 % dans la zone EMEA et 38 % dans la zone Asie Pacifique.

- Un tiers de l’ensemble des répondants utilise actuellement la Business Intelligence pour gouverner l’automatisation des processus informatiques, dont 48% dans la zone Asie Pacifique, 38% dans la zone EMEA et 13% aux États-Unis. L’utilisation de la BI devrait monter en puissance dans les trois prochaines années.

« En optimisant l’utilisation des serveurs, l’automatisation des centres de données permet aux départements informatiques de mettre en œuvre des initiatives « d’informatique verte » (Green IT) via une gestion de la virtualisation et de la consolidation des serveurs » ajoute Paula Daley.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants