Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Eryma Group acquiert Martec

décembre 2007 par Marc Jacob

Eryma Group, holding de contrôle d’Eryma SAS (ex Siemens Security Systems), procède à une première opération de croissance externe significative en rachetant le groupe Martec, spécialiste de la sécurité électronique et des systèmes critiques embarqués.

En ligne avec la stratégie de croissance externe annoncée lors de son lancement en juin dernier, Eryma Group rachète 100% des actions de Martec. Cette acquisition est financée par une augmentation de capital à laquelle auront souscrit LBO France, actionnaire de référence, ainsi que les managers de l’entreprise. La banque Espirito Santo et de Vénétie (BESV) contribuera également à l’opération.

Avec ses deux entités Eryma et Martec, Eryma Group dispose ainsi d’une offre technologique de pointe en détection d’intrusion, contrôle d’accès, vidéosurveillance et supervision, couplée à un savoir-faire reconnu en radiocommunications et systèmes embarqués. Eryma Group se positionne désormais comme un acteur majeur en France et à l’international en matière de solutions de sécurité des sites et de systèmes critiques en environnement sévère.

La société Martec avait annoncé début octobre la signature d’un contrat de plus de 60M€ pour la protection d’une trentaine de sites pétroliers au Maghreb, confirmant ainsi son aptitude à traiter de grands projets de sécurité, y compris à l’international. Ce changement d’actionnariat permet de soutenir le développement de ce type de projets, et de compléter son offre de services par une présence de proximité sur l’ensemble du territoire national.

Eryma Group comptera ainsi plus de 500 collaborateurs, tous actionnaires de leur entreprise.

Le chiffre d’affaires consolidé Eryma Group pour l’exercice 2008 devrait atteindre 120 M€.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants