Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Equinix annonce le rachat de Packet

janvier 2020 par Marc Jacob

Equinix, Inc. annonce la signature d’un accord définitif pour le rachat de Packet, la plateforme d’automatisation du bare metal. Ce rachat permettra à l’Entreprise d’accélérer la mise en œuvre de sa stratégie consistant à aider les organisations à déployer des architectures multi-cloud hybrides sur Platform Equinix® , et à dégager davantage de valeur de ses écosystèmes et de sa plateforme d’interconnexion mondiale. En tirant parti de services bare metal depuis Equinix, pour déployer des infrastructures numériques à la demande, les clients seront ainsi plus à même de profiter de la couverture mondiale, de l’interconnexion globale et de l’intégration totale essentielle à leurs activités.

Equinix s’appuiera sur les technologies de Packet afin d’accélérer le développement et la fourniture de ses services d’interconnexion en périphérie de réseau. En combinant l’offre de services bare metal innovante et orientée développeurs de l’entreprise avec ses propres capacités d’interconnexion et solutions bare metal organiques, le fournisseur international de datacentres s’efforcera de créer une offre de classe mondiale et professionnelle, disponible sur Platform Equinix, et permettant aux clients de déployer leur infrastructure numérique à l’échelle mondiale en quelques minutes.

Le rachat devrait être finalisé au cours du premier trimestre de l’exercice 2020.

· L’accélération des transformations numériques bouleverse le monde professionnel, les organisations faisant désormais des architectures multi-cloud hybrides et edge leur modèle de référence.

· Platform Equinix est une plateforme dynamique de datacentres et d’interconnexion essentielle pour toute entreprise déployant une infrastructure multicloud hybride en périphérie de réseau. Grâce à une couverture mondiale de plus 200 International Business Exchange™ (IBX®) datacentres, l’offre dispose de la proportion de tremplins vers le cloud public la plus élevée, ainsi que du plus grand nombre d’écosystèmes interconnectés physiquement et virtuellement.

• Le bare metal est un élément fondamental pour les clients souhaitant déployer sur demande une infrastructure multicloud, hybride et distribuée. Leader éprouvé du bare metal as-a-service, Packet automatise les serveurs et réseaux physiques sans avoir recours à des technologies basées sur la virtualisation ou au modèle du multi-hébergement.

· Avec ce rachat, Equinix proposera d’importantes offres alternatives de déploiement sur demande répondant à l’ensemble des besoins du marché. Grâce à cette solution combinée, les entreprises et leurs prestataires pourront créer et déployer des services à faible latence en périphérie de réseau, et s’appuyer sur leurs propres infrastructures physiques ou sur un modèle de consommation à la demande afin de réduire leurs dépenses d’investissement et leurs besoins en ressources.

· Avec sa solution optimisée pour les développeurs, son réservoir de talents et son écosystème dynamique (des éditeurs de logiciels pour la couche gestion de réseau aux clients utilisant ses technologies pour leurs charges de travail en production), Packet permettra également à Equinix d’enrichir son propre portefeuille de développement et de gestion de produits avec d’importantes nouvelles compétences et ressources.

· Des détails supplémentaires seront divulgués sur la transaction une fois celle-ci finalisée.

• Selon le cabinet Gartner, « Les organisations évoluent vers un modèle axé sur le numérique, et l’edge computing jouera un rôle clé dans leurs transitions. Ces transformations leur permettent d’adopter de nouveaux modèles brouillant les frontières entre physique et numérique, de profiter de nouvelles opportunités, et d’en dégager une valeur ajoutée sans précédent grâce à des interactions dynamiques entre individus, entreprises et objets. Alors que le cloud computing soutient l’expansion, l’innovation, la connexion et l’agilité des organisations en arrière-plan, l’edge computing apportera davantage de valeur en temps réel, d’interactions immersives, de données et d’intelligence au niveau front-end – au plus près des individus et des objets. »




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants