Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Entreprises à l’ère de l’hyper-connexion : la sécurité peut-elle être encore une option ?

janvier 2018 par Alexis Boissinot, Directeur commercial de Brainloop France

Après une année marquée par de nombreuses attaques de types malwares ou ransomwares, les entreprises doivent relever le défi de la cyber-résilience pour assurer à leurs données le plus haut niveau de sécurité et conserver des conditions de travail optimales. Les entreprises ne savent pourtant pas toujours comment s’y prendre.

C’est un fait, les collaborateurs sont amenés à toujours plus se connecter et partager des informations mettant en péril l’intégrité de l’entreprise, ainsi que sa productivité. Des comportements imprudents tel qu’une connexion peu sûre, l’ouverture de mails douteux, l’usage d’un mobile personnel dans le cadre professionnel sont la porte ouverte à des failles de systèmes et des virus espions qui ont la capacité de contaminer l’ensemble du système informatique et de s’emparer de données confidentielles. Face à ces potentielles menaces, les entreprises doivent-elles pour autant se résigner et vivre avec le risque de voir leurs activités paralysées ?

Il n’est pas pensable aujourd’hui de conseiller aux salariés de se passer de leurs ordinateurs ou de leurs équipements mobiles, ni de connexion internet, le besoin d’accéder à ses données et de les partager étant primordial et indissociable de la productivité. Cependant, on peut contribuer au changement en adoptant des solutions avec des procédures d’accès renforcées qui seront aptes à protéger les données les plus sensibles. Il est encore temps pour les entreprises de se blinder et de permettre à leurs salariés de travailler en toute sécurité sur les informations les plus confidentielles et de les partager en toute sécurité. L’usage d’une solution professionnelle est plus que jamais recommandée, un certain nombre de failles sur des solutions existantes ayant été démontrées, notamment avec le Face ID d’Apple hacké par une entreprise vietnamienne en un rien de temps. Les entreprises peuvent dorénavant se tourner en toute confiance vers des plateformes dotées de fonctionnalités avancées permettant entre autres de verrouiller les accès par double authentification, d’attribuer des droits et de tracer les activités.

Garder le contrôle sur ses données sera probablement un des grands challenges cette année, mais si les entreprises réussissent à changer leurs habitudes, elles n’en seront que plus efficaces !




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants