Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Enquête OneLogin : Les Franciliens des exemples en matière de cyber-sécurité ?

mai 2020 par OneLogin

OneLogin annonce les résultats d’une enquête mondiale qui examine les conséquences en matière de sécurité de la généralisation du télétravail en raison de la pandémie du Covid-19. L’enquête, réalisée par le cabinet d’études OnePoll en avril 2020 auprès de 1000 professionnels en télétravail respectivement en Allemagne, en France, au Royaume Uni, en Irlande et aux Etats Unis, révèle que ces pays n’ont clairement pas accordé la priorité aux mesures de sécurité et aux meilleures pratiques en matière de mots de passe avec la mise en place de ce nouveau mode travail.

OneLogin dévoile les chiffres Français :

Globalement, près de 52% des Franciliens interrogés n’ont jamais changé le mot de passe de leur ordinateur professionnel contre seulement 31% des habitants de Centre-Val de Loire, exposant ainsi toutes les données de leur entreprise à un risque d’intrusion. L’enquête révèle aussi des risques externes, 50% des personnes interrogées, toutes régions confondues, admettent ne pas avoir changé leur mot de passe WiFi à leur domicile depuis plus d’un an, exposant ainsi leur ordinateur professionnel à un risque de sécurité, soit un chiffre impressionnant et moins élevé qu’en Ile de France, puisque les statistiques s’élèvent elles 45%.

La rapidité avec laquelle le travail à distance a dû être instauré au début de 2020 a laissé beaucoup d’entreprises vulnérables, particulièrement en raison de l’utilisation inappropriée d’ordinateurs professionnels. Globalement, la majorité des habitants d’Ile de France, interrogés dans l’enquête, soit 75% d’entre eux, estiment que l’adoption du télétravail va s’accroître encore après la crise du Covid-19 malgré ces menaces. Si cette tendance se poursuit, beaucoup d’entreprises seront ainsi potentiellement vulnérables sans même le savoir. Des différences entre les régions :

Un examen des pratiques en matière de sécurité des différentes régions interrogées révèle des différences dans de nombreux domaines dont notamment le partage des mots de passe et l’importance des accès à des sites web à risque. Parmi ces différences entre régions, on peut citer :
• Les sites à risque : Les Parisiens sont moins sages que les autres régions françaises de l’étude puisque seulement 38% d’entre eux n’utilisent pas leur ordinateur professionnel sur des sites à risques tel que le streaming, Youtube, jeux en ligne ou sites pour adultes, contre 55% des Bretons et seulement 62% des habitants des Pays de la Loire.

• Téléchargements sans autorisation : Les Franciliens sont dans la moyenne en matière de téléchargement puisque 20% d’entre eux téléchargent des applications sur leur ordinateur professionnel sans l’approbation au préalable de leur entreprise contre seulement 13% des Bretons et Normandes et 29% des Occitants.

• Authentification multi-facteurs : Du point de vue de l’authentification, les habitants de Ile-de-France cette fois-ci sont plutôt bons élèves puisque plus de 54% d’entre eux utilisent un système d’authentification multi-facteurs, contre seulement un tiers des Auvergnats.

• Les habitudes de changements de mots de passe : A la réception d’un nouvel ordinateur professionnel près de 37% des Franciliens ont pris le réflexe de changer leur mot de passe dans les 48h, contre 46% des Provenciaux et seulement 20% des Normands.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants