Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Enquête Citrix Online : Les sociétés européennes favorables à plus de mobilité

juin 2010 par Citrix Online

Confrontées à des pressions d’ordre réglementaire, social et environnemental de plus en plus fortes, 35 % des entreprises allemandes, françaises et anglaises ont vu augmenter la mobilité de leurs employés ces cinq dernières années. Il s’agit là d’une des principales conclusions d’une enquête européenne réalisée pour le compte de Citrix Online auprès de 3 000 entreprises des secteurs public et privés, et dont le but était de découvrir l’attitude des entreprises en matière de mobilité.

Cette tendance à plus de flexibilité dans l’entreprise se retrouve pour tout type d’entreprise quelque soit le pays sondé. « Bien que le Royaume-Uni soit en avance par rapport à l’Allemagne et à la France en terme de pratiques, il est clair que dans ces trois pays, les entreprises commencent à donner à leurs personnels davantage d’occasions de travailler à l’extérieur de l’entreprise, à domicile et lors de déplacements, » a confirmé Andrew Millard, directeur marketing & e-commerce EMEA. « Cela est corroboré par un autre résultat de l’étude : pour 42 % des personnes interrogées, leurs entreprises encouragent activement les employés à plus de mobilité en leur en donnant les moyens. Cela est particulièrement vrai en Angleterre (68%), comparé à l’Allemagne (32%) et à la France (26%) ».

Seulement 42% des sondés ressentent le besoin d’interagir en permanence avec leurs collègues pour s’assurer de l’exécution du travail (18% des entreprises anglaises, contre 56% et 51% des entreprises allemandes et françaises). 21% d’entre eux estiment même être aussi productif en télétravail que sur place et pour 11%, ces pratiques sont aujourd’hui ancrées dans l’entreprise. Les technologies : la clé du succès Les moyens technologiques sont reconnus comme essentiels, puisque 70 % des sondés considèrent déjà l’accès aux périphériques et applications facilitant la mobilité comme important pour la productivité, 11 % de plus confirmant que cela n’est pas important aujourd’hui mais le deviendra à terme.

Les ordinateurs portables et smartphones sont les outils les plus utilisés (57 % des sondés), mais on constate l’utilisation croissante d’autres technologies, comme les calendriers partagés (pratique courante dans 25 % des entreprises) et les logiciels d’accès distant (20 %). L’essor des conférences en ligne : la France en avance Pour 24% des personnes interrogées, plus de 50 % de leurs réunions en face à face pourraient se tenir en ligne et être tout aussi efficaces. 45 % des sondés estiment encore que la présence physique reste essentielle en toute circonstance. 23 % des entreprises ont déjà mis en place des solutions de conférences en ligne pour augmenter la productivité et réduire les coûts de déplacement. Dans ce domaine, les sociétés françaises sont considérablement avancées dans l’adoption d’outils facilitant les réunions à distance, 30 % d’entre-elles utilisant des logiciels de webconférences, contre 21 % en Allemagne et 17 % au Royaume-Uni.

« L’enquête réalisée en Europe souligne le rôle majeur que jouent les solutions technologiques pour procurer davantage de flexibilité » a fait remarquer Andrew Millard.

« La tendance vers plus de mobilité semble à présent irréversible. Dans ce contexte, la disponibilité d’outils d’accès distant et de diagnostics sophistiqués, abordables et simples d’emploi tels que GoToMyPC, GoToMeeting et GoToAssist, permet à chaque employé de travailler n’importe où et avec n’importe qui, et ce sans perdre en efficacité ni en productivité » a-t-il conclu.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants