Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

EURIWARE met en place chez AREVA un service de supervision des points sensibles des systèmes d’information

novembre 2010 par Marc Jacob

EURIWARE a été choisie par AREVA pour mettre en place un service de supervision de la sécurité de sa plate-forme d’interconnexion avec ses partenaires et fournisseurs européens.

EURIWARE a répondu à trois enjeux : proposer une approche opérationnelle de la sécurité, disposer d’une infrastructure supportant d’importantes volumétries de connexions et offrir de la proactivité en détectant les comportements anormaux, les attaques complexes, y compris les attaques virales et les attaques de type « zero day1 ».

La solution retenue par EURIWARE et déployée dans son centre de gestion de la sécurité de Cherbourg, réunit toutes les fonctionnalités requises : collecte des données en continu, corrélation des événements incluant la criticité et les vulnérabilités des équipements surveillés, détection des comportements anormaux, gestion des alertes temps réel, historisation des événements, analyse post mortem et reporting personnalisé.

« EURIWARE a su apporter une réponse cohérente à notre politique de sécurité pour améliorer notre réactivité en cas d’attaque et compléter nos dispositifs de sécurité. », souligne Sébastien Bombal, Responsable de la Sécurité Opérationnelle chez AREVA.

L’objectif pour 2011 est d’étendre la capacité de supervision de la sécurité aux systèmes d’information industriels critiques.

« La protection des systèmes d’information industriels constitue un enjeu majeur pour les opérateurs d’importance vitale comme AREVA. La supervision de sécurité participe à leur résilience », justifie Bernard Cardebat, Responsable de la Sécurité des Systèmes d’Information du groupe AREVA.

1 Exploitation d’une faille de sécurité non résolue




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants