Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

ESSP choisit Nutanix

février 2019 par Marc Jacob

Nutanix annonce qu’ESSP a modernisé et amélioré son infrastructure en s’appuyant sur ses solutions pour mettre en place un plan de continuité et de reprise d’activité (PCA/PRA). European Satellite Services Provider, opère le service de navigation par satellite EGNOS pour le compte de l’Agence Européenne du GNSS (Global Navigation Satellite System). Cette solution, qui permet de garantir la précision du GPS et bientôt celle de Galileo, est notamment utilisée par l’aviation civile pour assurer des approches et atterrissages de précision sur plus de 300 aéroports en Europe. Pour assurer son fonctionnement, ESSP compte sur une équipe de 110 personnes réparties entre Toulouse et Madrid et assure le fonctionnement, non seulement d’un système satellitaire, mais également d’une infrastructure au sol composée de 40 sites relais en Europe.

ESSP, dont l’équipe IT est restreinte, car composée d’une demi-douzaine de personnes avait besoin de simplifier au maximum l’exploitation tout en garantissant un gain de performance pour ses applications hautement critiques. Avec son architecture traditionnelle, basée sur des serveurs classiques et une virtualisation avec VMWare l’équipe IT était par exemple obligée d’éteindre les serveurs et d’interrompre certains services IT pour les mises à jour. ESSP a donc décidé d’engager un projet de rénovation de l’infrastructure avec l’objectif de gagner en flexibilité et en continuité pour l’activité. Assurant avoir choisi la meilleure offre technique, la société s’est tournée vers Nutanix et sa solution Metro Availability, et notamment sa caractéristique Stretched Cluster, associée à Prism pour le management.

Accompagné par l’intégrateur Anetys, ESSP s’est appuyé sur une architecture de deux fois 3 nœuds redondés et reliés par une fibre noire pour la reprise et la continuité de l’activité. L’entreprise a ainsi pu basculer 200 machines virtuelles sans interruption du service, et ce dans un respect total du planning projet. En termes d’infrastructure, celle-ci a largement été simplifiée. ESSP est ainsi passé de baies de SAN Dell, associées à des serveurs HP et Vcenter à deux appliances Nutanix.

Avec maintenant un an de recul sur l’utilisation des solutions Nutanix, ESSP prévoit d’étendre le projet. Un nouveau cluster sera installé à Madrid pour répondre au besoin de ce site et le sécuriser dans les prochains mois. En parallèle, la société étudie la mise en place d’un cloud privé basé sur l’hyperviseur Nutanix AHV et Calm pour supporter à la fois son infrastructure corporate et ses applications métiers critiques afin de rationaliser l’ensemble de la gouvernance.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants