Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

ECRITEL obtient le renouvellement de sa certification ISO 9001 :2015

avril 2016 par Marc Jacob

ECRITEL, spécialiste de l’hébergement infogéré et du cloud computing, vient d’obtenir avec succès le renouvellement de son certificat ISO 9001 :2015 qui garantit l’excellence de son système de management de la qualité. L’AFAQ (l’Association de certification France Qualité Performance) accorde trois ans à toutes les entreprises certifiées sur la version 2008 pour se conformer à cette nouvelle version, et Ecritel fait partie des premières entreprises françaises à obtenir le renouvellement sur les 29 122* entreprises certifiées en France (étude ISO 2014).

Nos outils internes, la gestion des connaissances et les briques logicielles mises à disposition de nos clients ont été particulièrement appréciés par l’auditeur.

La qualité est un levier de réussite pour toutes les entreprises qui souhaitent optimiser leur compétitivité et productivité, et la conformité des entreprises à la norme qualité ISO 9001 est un gage de confiance pour leurs clients. En effet, les entreprises certifiées offrent la garantie de l’excellence de leur système de management de la qualité. En 2015, la norme a évolué pour inclure de nouveaux enjeux pour les entreprises, et met l’accent sur l’anticipation des risques et la recherche de la performance.

L’obtention de cette certification met en valeur les méthodes simples et performantes d’ECRITEL ainsi que l’homogénéité de ses pratiques opérationnelles pour assurer ces enjeux. Ses clients sont alors assurés de bénéficier de produits et services en parfaite adéquation avec leurs exigences. C’est une des raisons pour lesquelles de nombreuses entreprises comme Air France, Oscaro ou encore le groupe Galeries Lafayette-BHV lui font confiance.


* Le nombre officiel de certificats peut varier d’une année à l’autre car les organismes de certification ne contribuent pas tous chaque année à l’étude ISO.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants