Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Dimitri Nokovitch, ArmadAI : ArmadA Analytics vous aide à relever des défis impossibles de l’IAM

avril 2019 par Marc Jacob

ArmadAI créée en France en 2018 est une start-up dans le secteur de la gouvernance des identités et des accès et de l’Intelligence Artificielle (IA). Elle propose une solution : ArmadA Analytics, couplé à une offre de services de consulting et d’intégration de solutions IAM accompagnée par notre partenaire de référence EFFIXIO. Elle permet de l’aider à relever des défis impossibles, à l’instar de l’avènement des ordinateurs dans les entreprises au début des années 1970. Dimitri Nokovitch, Fondateur et PDG d’ArmadAI explique sa stratégie.

GSM : Pouvez-vous nous présenter votre entreprise ?

Dimitri Nokovitch : ArmadAI SAS a été créée en France en 2018.
C’est une start-up dans le secteur de la gouvernance des identités et des accès et de l’Intelligence Artificielle (IA).
Elle dispose déjà de plusieurs réalisations et références. Au Canada tout d’abord et depuis 2015 car la vague de l’IA là-bas est en avance par rapport à l’Europe.
En France ensuite, dans deux institutions financières connues.

GSM : quelle est votre produit ou service phare pour 2019 ?

Dimitri Nokovitch : Notre produit phare est ArmadA Analytics, couplé à une offre de services de consulting et d’intégration de solutions IAM accompagnée par notre partenaire de référence EFFIXIO.

Cette offre porte sur trois axes : a) Déploiement de profils d’utilisateurs des SI dans une fraction des coûts et des délais habituels, b) Reprise du contrôle des habilitations qui se sont accumulées pendant des décennies, dont personne ne comprend le sens, et sans fastidieux processus de recertification. c) Simplification du déploiement et de l’administration de solutions IAM classiques en leur ajoutant une IA.

GSM : A quels segments de clientèle vous adressez-vous ?

Dimitri Nokovitch : Mais notre cœur de cible correspond aux grandes entreprises dont la dimension rend quasiment impossible le déploiement des approches classiques de gestion de rôles et de recertification des habilitations, ou alors avec des coûts et dans des délais considérables.

GSM : Quels sont les points forts de votre offre ?

Dimitri Nokovitch : Récemment, notre solution a démontré sa capacité de détecter des profils d’accédants aux répertoires partagés d’une banque en scannant 22 millions d’ACL, en plus de tout le SI central et les accès aux sites physiques.

L’an dernier nous avons réalisé un PoC dans une institution financière connue qui emploie plus de 17.000 collaborateurs en France. En 1 heure 30 seulement, notre IA a livré plus de 1500 profils dynamiques, exploitables dans l’organisation pour supporter les situations courantes, mais aussi de continuité d’activité et de reprise d’activité en cas de désastre.

Faire autant, aussi vite, sur de tels volumes de données et ce sur tous les périmètres d’accès informatiques et physiques, notre offre s’inscrit en rupture de ce qui existe déjà en la matière avec notre « armada d’agents intelligents ».

GSM : Comment accompagnez-vous vos clients ?

Dimitri Nokovitch : Nous les aidons à définir leur stratégie IAM et CIAM pour du long terme grâce à notre maîtrise de la puissance d’exécution offerte par l’IA intégrée à notre offre.

Cela se traduit par :
-  le déploiement d’une nouvelle forme de Gouvernance de l’IAM et des processus supportés par des profils métiers dans des délais très rapides.

-  une visibilité à 360° et prédictive sur la situation des habilitations qui permet de concevoir des stratégies de reprise de contrôle du SI.

-  une simplification du déploiement de solutions classiques d’IAM sans toutefois les remettre en cause.

Sur tous ces points, nous prenons une position avant-gardiste face au marché qui est en pleine mutation, et les seuls à pouvoir démontrer la pertinence et la puissance d’exécution de l’IA.

GSM : Comment est organisé votre réseau commercial ?

Dimitri Nokovitch : Nous avons bâti notre business model sur la « disruption » de marché et avons pour mission de simplifier les aspects IAM des responsables de SI dans les entreprises par l’utilisation de la puissance de l’IA une puissance qui raccourcit considérablement le retour sur investissement et fait apparaître de nouveaux besoins et métiers.
Pour ce faire, nous nous appuyons sur de nouveaux entrants sur le marché de l’IAM.

Notre premier partenaire de référence s’appelle Effixio. C’est une société présente dans de nombreux grands comptes et avec laquelle nous avons identifié des complémentarités fortes.

Nous sommes en pourparlers avec des entrepreneurs en IAM qui sont conscients que le monde change et que l’IA induit une rupture.

GSM : Comment est organisé votre support technique en France et en Europe ?

Dimitri Nokovitch : Nous sommes présents en France et au Canada et notre support est actuellement essentiellement francophone et localisé en région parisienne.

GSM : Pour conclure, quel serait votre message à nos lecteurs ?

Dimitri Nokovitch : Notre IA ne remplace pas l’humain. Elle permet de l’aider à relever des défis impossibles, à l’instar de l’avènement des ordinateurs dans les entreprises au début des années 1970.
Mettez notre armada d’agents intelligents à l’épreuve. Nous vous promettons un résultat au-delà de votre imagination.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants