Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

DataDome lance « Device Check »

décembre 2023 par Marc Jacob

DataDome annonce le lancement d’une nouvelle fonctionnalité de sa solution de protection contre les bots malveillants nommée Device Check. Ce challenge invisible fonctionne en arrière-plan, validant les signaux spécifiques aux appareils avec des preuves de travail, le tout sans interaction visible avec les utilisateurs finaux.

Device Check va permettre l’identification des bots les plus avancés et les plus évasifs dès leur premières requêtes. Contrairement aux mesures de sécurité traditionnelles, qui ne peuvent détecter les bots qu’après un comportement suspect répété, les algorithmes avancés de Device Check sont conçus pour repérer les signes révélateurs de l’automatisation et de l’intention malveillante d’un bot. Cette fonctionnalité va analyser en temps réel les signaux spécifiques à l’appareil, tels que l’environnement de l’utilisateur, l’utilisation d’un cadre d’automatisation ou encore toute technique de camouflage des bots. Ensuite, elle va appliquer des preuves de travail au niveau de l’appareil par le biais de défis JavaScript, augmentant ainsi considérablement la précision de la détection et réduisant la fréquence des CAPTCHAs visuels.

Device Check renforce sa position sur le marché en apportant les améliorations suivantes :
• Une expérience utilisateur plus fluide : contrairement à d’autres défis dits « invisibles », Device Check ne nécessite aucun affichage, case à cocher, ou interaction de la part de l’utilisateur avant l’identification d’un bot malveillant ou d’un humain. Par ailleurs, Device Check utilise le machine learning distribué à la périphérie dans 26 POP DataDome, ce qui permet de voir les décisions traitées en quelques millisecondes.
• Une détection plus précise : avec DataDome, moins d’une requête humaine sur 10 000 est contestée, ce qui garantit que 99,99 % des contestations servent uniquement à déjouer les bots. Device Check réduit davantage la probabilité que des humains soient confrontés à des défis en analysant et en validant en temps réel les signaux spécifiques aux appareils. La fonctionnalité a permis à un client de réduire son taux de faux positifs en bloquant les robots dès la première tentative.
• Une plus grande conformité en matière de respect de la vie privée : avec une solution qui est conforme aux règles de confidentialité et qui sécurise 100 % des points de terminaison (mobiles, web et API) des clients sans avoir d’impact négatif sur l’expérience utilisateur.
• Une prise en charge des applications mobiles : DataDome offre un kit de développement logiciel (SDK) déployé sur plus de 500 millions d’appareils mobiles, permettant aux entreprises de protéger plus efficacement leurs applications mobiles contre les bots automatisés et assurer une expérience utilisateur fluide.

Ce lancement s’inscrit dans une logique de développement de DataDome, qui en 2023 a notamment clôturé un financement en série C de 42 millions de dollars, destiné à la lutte contre les bots malveillants et la fraude en ligne. L’entreprise a été incluse dans le classement Inc. 5000 de 2023 et a lancé l’expansion de son programme de partenaires de distribution. Aujourd’hui, DataDome se distingue grâce à sa technologie, reconnue notamment via sa présence au palmarès 2023 Deloitte Technology Fast 500 et sa position de leader dans le rapport Fall 2023 G2 Grid® pour la détection et l’atténuation des bots.


Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants