Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Darktrace enregistre une augmentation de 50 % des réponses aux cyberattaques basées sur l’IA

août 2021 par Darktrace

Darktrace annonce que sa technologie Antigena "machine fights back " a répondu de manière autonome à un nombre exponentiel d’attaques sur les applications cloud et de collaboration cette année, en rapport avec le développement de ces outils dans les entreprises passées au télétravail de masse.

Au cours du premier semestre 2021 , Darktrace fait état d’une augmentation de 50 % des actions menées par l’IA, par rapport au second semestre 2020. L’IA a principalement pu déjouer les attaques contre les applications critiques de type SaaS (Software-as-a-Service), les outils de collaboration et de vidéoconférence hébergés dans le cloud.

Dotée d’une IA auto-apprenante, la technologie Antigena de Darktrace est capable de prendre des mesures précises et proportionnées, à la vitesse d’une machine, pour bloquer les attaques en cours sur n’importe quelle application SaaS, sans perturber l’activité. Grâce à une compréhension approfondie du comportement des utilisateurs dans plusieurs environnements, notamment Microsoft 365, Teams, Salesforce, Zoom, Slack et Google Workspace, la technologie protège les utilisateurs contre les attaques connues et nouvelles, telles que les prises de contrôle de comptes, les menaces d’initiés, le vol de données et les attaques par usurpation d’identité.

De plus, Darktrace for SaaS intègre désormais une fonction de collecte de contexte pour les utilisateurs de Microsoft 365, affichant des informations contextuelles sur l’utilisateur, notamment ses groupes, les fonctions qui lui sont attribuées et ses licences. Ces données sur les fonctions de l’utilisateur dans les environnements SaaS sont réinjectées dans l’IA auto-apprenante pour améliorer la détection des menaces, et peuvent également être utilisées pour renforcer les réponses autonomes.

"L’IA a été très efficace pour mettre en évidence des menaces que nous n’aurions peut-être pas vues autrement, et la technologie de Réponse Autonome a permis d’agir simultanément sur l’ensemble de nos données et applications", a déclaré Jenny Moshea, DSI de Sellen Construction, une entreprise de construction américaine. "Cela nous fait gagner un temps que nous n’aurions pas eu autrement, et nous rassure, sachant que toute notre infrastructure informatique, à travers notre cloud, les SaaS et la suite Microsoft est en sécurité."

"Dans le contexte d’une pandémie mondiale et le développement du télétravail, l’adoption d’outils de collaboration virtuels et d’applications SaaS ne cesse d’augmenter et constitue ’une des principales tendances en matière de technologie d’entreprise", déclare Dave Palmer, Chief Product Officer de Darktrace. "Ces plateformes ne sont pas seulement destinées à permettre des appels d’équipe rapides ou des méthodes de partage de données simples, mais sont utilisées par tout le monde, des organisations gouvernementales aux banques mondiales. Elles abritent désormais des conversations confidentielles et des données critiques. Cette forte augmentation des attaques témoigne de la raison pour laquelle les organisations ont besoin d’une IA auto-apprenante pour détecter, enquêter et répondre de manière autonome aux menaces partout dans le monde afin de sécuriser les collaborateurs modernes ".




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants