Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Darktrace commente la récente cyberattaque contre le ministère mexicain de l’économie

février 2020 par Emmanuel Mériot, Country Manager France et Espagne chez Darktrace

Emmanuel Mériot, Country Manager France et Espagne de Darktrace commente la récente cyberattaque contre le ministère mexicain de l’économie.

"Cette situation survient la même semaine où l’agence gouvernementale chargée de sécuriser les communications de la Maison Blanche a été victime d’une violation de données. La menace de la cyberguerre est un défi croissant pour tous les gouvernements du monde.

Les tensions géopolitiques se propagent dans le cyberespace et nous assistons à une intensification des attaques à motivation politique contre le gouvernement et le secteur public, qui cherchent à déstabiliser les institutions et à provoquer des perturbations de masse.

Comme les campagnes politiques et les processus gouvernementaux se déroulent de plus en plus dans un contexte numérique, les attaquants pourraient chercher à causer des dégâts de plusieurs façons : soit en accédant à des données sur les électeurs ou en adoptant une stratégie de campagne qui procurerait un avantage concurrentiel à l’adversaire, soit en interrompant l’organisation afin d’en réduire la productivité..

Cette fois-ci, il a été signalé que des informations sensibles n’ont pas été compromises, mais les gouvernements ne devraient pas se reposer sur leurs lauriers. Nous disposons désormais de technologies de pointe, comme l’IA, qui permettent aux victimes de ne pas avoir à isoler les réseaux et les serveurs et à suspendre leurs processus au premier signe de menace. »




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants