Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Cybersécurité des PME en Europe : les imprimantes, cibles privilégiées des menaces informatiques

novembre 2023 par Sharp Europe

L’augmentation des menaces de sécurité, telles que le phishing ou les ransomware, est une préoccupation très réelle pour les petites et moyennes entreprises (PME) d’Europe. D’autant plus que l’exploitation de nouvelles vulnérabilités fait des appareils en réseau, tels que les multifonctions et les imprimantes, des cibles de choix pour les atteintes à la sécurité informatique.

Une étude menée par Sharp Europe - L’un des principaux fournisseurs de produits et de services technologiques aux PME européennes, a révélé que près d’une PME française sur huit (12%) admet avoir été affectée par une violation de la sécurité de son imprimante. Près d’un tiers d’entre elles ont été touchées par des pertes de données (28%), des malware (31%), du phishing (32%) et des attaques de virus informatiques (29%).

Aujourd’hui, le paysage des menaces liées à l’impression continue de s’élargir avec les défis réels que pose le travail hybride, qu’il s’agisse de sécuriser les connexions réseau ou de se prémunir contre l’erreur humaine. Pourtant, seulement 3% des PME s’inquiètent du risque de sécurité des imprimantes. En fait, plus d’un tiers (38%) des petites entreprises françaises n’ont mis en place aucune mesure de sécurité informatique pour protéger les imprimantes.

L’étude paneuropéenne a interrogé 5 770 professionnels responsables de l’achat IT dans leurs PME, sur la confiance dans leurs capacités de sécurité informatique et les obstacles à l’investissement dans la sécurité informatique au cours des 12 prochains mois.

L’étude révèle que le travail hybride est la deuxième raison (28%) pour laquelle les PME françaises s’inquiètent de plus en plus de la sécurité informatique. Plus d’un quart d’entre elles (26%) s’inquiètent également du manque de compréhension des employés en matière de sécurité informatique. Malgré ces inquiétudes, seul un peu plus d’un tiers (41%) couvre le travail hybride dans le cadre de sa formation actuelle à la sécurité informatique et moins d’un quart des PME sensibilisent leurs employés à la sécurité informatique des scanners (16%) et des imprimantes (19%).

Magali Moreau, Directrice Marketing et Communication chez Sharp Business Systems France commente : “Alors que les médias se concentrent sur les cybercrimes exploitant des technologies sophistiquées, la réalité est différente : les chefs d’entreprise des PME ne saisissent pas toujours les aspects clés de la sécurité au quotidien. Souvent négligés, des maillons faibles comme la sécurité des documents, des appareils et des réseaux, notamment celle des imprimantes, sont mis de côté.”

Elle ajoute : “Pour les petites entreprises qui ne disposent pas de ressources informatiques importantes, la réalité du paysage des menaces en constante évolution et les défis posés par le travail hybride peuvent sembler décourageants. Les PME peuvent commencer par mettre à jour les logiciels pour les scanners et les imprimantes, sauvegarder régulièrement les données et encourager une politique de sécurité cohérente au sein des équipes travaillant sur plusieurs sites afin de garantir leur protection. Demander l’avis d’un expert peut aider à s’assurer que les bonnes décisions en matière de sécurité informatique sont prises, qu’une vision holistique de la sécurité est adoptée et que les solutions sont toujours à jour."


Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants