Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Cyber-menaces : FireEye rejoint la commission AFNOR pour normaliser des bonnes pratiques

mai 2017 par Marc Jacob

FireEye, Inc. rejoint la commission de normalisation AFNOR pour partager son expertise sur en matière de prévention, de détection et de traitement des nouvelles cyber-menaces.

Les PMEs, PMI et les grandes entreprises françaises sont toutes confrontées à ces nouvelles problématiques d’attaques complexes et ciblées. La richesse du patrimoine informationnel français rend notre marché national attractif pour les attaquants qui souhaitent piller la propriété intellectuelle ou dans une autre approche ceux qui souhaitent gagner de l’argent en extorquant des fonds à travers par exemple des attaques par ransomware ou rançongiciel.

En parallèle l’adoption du Cloud, des nouveaux usages, des outils de communications portables, induisent de nouveaux risques pas toujours maitrisés par les PME PMI qui manquent de formations et d’accompagnement sur ces sujets d’experts. C’est afin de répondre à ces challenges nationaux que FireEye a décidé de participer de manière active aux travaux de normalisation de l’AFNOR sur les sujets de cyber-menaces.

David Grout, Directeur Technique Europe Du Sud de FireEye a souhaité par cette action rendre le sujet compréhensible et accessible à toutes les tailles de structures et en faire un enjeu structurel fort dans lequel FireEye est fier de s’engager. Les travaux engagés par AFNOR, l’organisme spécialise des normes volontaires, ont débuté en 2016. Ils continueront cette année avec l’objectif de publier un rapport sur les bonnes pratiques en 2017.

AFNOR déclare à ce sujet que : « Participer en direct au développement des documents normatifs, c’est contribuer à définir les règles partagées dans votre secteur. C’est se doter d’un puissant levier pour orienter le marché en faveur des pratiques qui vous semblent préférables. »

Sylvie Arbouy, cheffe du projet au sein d’AFNOR, lançait un appel à candidature il y a quelques semaine et évoquait qu’ « il est encore temps de s’inscrire afin de rejoindre la communauté d’experts à l’œuvre sur un guide de bonnes pratiques, document qui sera peut-être porté au niveau européen » auquel David Grout a clairement exprimé son engagement dans cette normalisation et affirmé que « Participer à l’évolution de la compréhension des menaces dans notre pays est plus qu’un challenge d’entreprise c’est un positionnement citoyen et nous sommes fier de pouvoir renouveler notre engagement à ce niveau avec AFNOR ».




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants