Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Coup de projecteur sur les solutions Check Point basées sur l’IA

novembre 2023 par Check Point

Le mois d’octobre est consacré à la sensibilisation à la cybersécurité. C’est l’occasion de prendre du recul et de réfléchir à l’évolution constante des menaces numériques, ainsi qu’aux diverses solutions qui garantissent notre protection. A l’issue du Cybermoi/s, Check Point fait le point sur le rôle révolutionnaire que joue l’IA générative dans la cybersécurité et met un coup de projecteur sur les contributions ultramodernes des moteurs de Check Point basés sur l’IA.

La limite de l’IA générative

Plus la technologie progresse, plus les méthodes des cyber attaquants évoluent. Voici qu’entre en scène l’IA générative, une puissance de transformation qui remodèle le paradigme de la cybersécurité. Contrairement aux systèmes traditionnels qui suivent des règles strictes, l’IA générative apprend et s’adapte, tout en gardant une longueur d’avance sur les cybermenaces. Cette approche révolutionnaire s’avère désormais déterminante pour identifier et atténuer des vulnérabilités jusque-là invisibles.

L’IA générative exploite de vastes ensembles de données pour comprendre les modèles, les anomalies et les risques potentiels. Grâce à un apprentissage continu et à son évolution constante, elle améliore sa capacité à repérer et à anticiper en temps réel les menaces numériques. À l’occasion de ce mois d’octobre, saluons le pouvoir qu’a l’IA générative de défendre notre monde numérique contre les menaces de cyberattaques qui ne cessent de se multiplier.

Les nouvelles protections de Check Point basées sur l’intelligence artificielle

Au cours de l’année écoulée, le domaine de l’intelligence artificielle a connu une profonde révolution, et chez Check Point, nous sommes fiers de figurer parmi les pionniers avec ThreatCloud AI, ce formidable cerveau qui pilote toutes les solutions de sécurité à la pointe de la technologie de Check Point.

Lorsque vous confiez la sécurité de votre entreprise à Check Point, vous bénéficiez d’une protection exceptionnelle contre les menaces les plus sophistiquées grâce aux impressionnantes capacités de ThreatCloud AI. Chacun des 40 moteurs de Check Point est doté de fonctions basées sur l’intelligence artificielle. Le champ de prévention des menaces de Check Point est une véritable forteresse qui lutte contre les attaques sophistiquées et en constante évolution. Voici un résumé de quelques-uns de nos principaux moteurs d’IA dans l’arsenal de Threat Prevention :

1. Zero-Phishing Blade

Dotée de moteurs de Deep Learning, Zero-Phishing Blade est un outil de défense en temps réel contre les attaques de phishing de type zero day. Il se démarque en surpassant de manière significative les solutions anti-phishing traditionnelles puisqu’il détecte quatre fois plus de pages de phishing zero-day et éclipse les fournisseurs de sécurité basés sur l’IA avec un taux de détection remarquable de 40 %.

2. DeepPDF

Nouvelle version perfectionnée de notre gamme d’IA, DeepPDF est conçue pour identifier et déjouer les campagnes de phishing à grande échelle qui envoient des PDF malveillants. S’il analyse minutieusement la structure du PDF, les images intégrées, les URL et le contenu brut, DeepPDF peut reconnaître les schémas de phishing et neutraliser avec succès un large éventail de campagnes.

3. Outil pour la protection contre l’usurpation de marques (Brand Spoofing Prevention Engine)

Ce moteur, qui protège contre les attaques d’usurpation d’identité de marques locales et mondiales, vérifie les nouveaux domaines dès leur enregistrement. Les tentatives potentielles d’usurpation de marque sont déjouées avant qu’elles ne puissent être utilisées comme arme dans une attaque.

4. Le moteur LinkGuard

LinkGuard se concentre sur les fichiers LNK malveillants grâce à une technologie d’apprentissage automatique. Il plonge dans les méandres des fichiers LNK, les décortique intégralement, identifie l’exécution de codes malveillants et analyse les arguments de la ligne de commande.

5. MemDive

Véritable garde-fou contre les charges utiles malveillantes qui tentent d’échapper aux mesures de sécurité, MemDive s’est avéré essentiel pour empêcher diverses tentatives de packers basé sur des shellcodes. Il a récemment réussi à neutraliser les tentatives d’exécution du ransomware STOP et du RedLine Stealer.

6. DeepDNS

Capable d’exploiter la puissance d’un réseau neuronal artificiel, DeepDNS est chargé de traquer et de bloquer les campagnes qui utilisent le DNS de manière abusive. La protection ThreatCloud AI contre le DNS Tunneling utilise un moteur avancé de Deep Learning basé sur les données pour analyser les requêtes DNS, comprendre et déjouer efficacement les tentatives de tunneling.

Les clients de Check Point ont facilement accès à ces moteurs performants qui leur assurent une défense solide dans un paysage des menaces en perpétuelle évolution. Choisir la solution XX garantit non seulement à nos clients un accès à ces protections avancées, mais leur assure aussi un futur numérique sûr. La question n’est pas seulement de se protéger des attaques, mais de les anticiper. Chez Check Point, nous nous engageons à fournir aux entreprises les moyens d’accéder aux solutions de cybersécurité les plus récentes et les plus innovantes.


Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants