Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Coralie Héritier, IDNOMIC : Chacun doit œuvrer pour renforcer la confiance numérique

janvier 2019 par Marc Jacob

Lors de l’édition 2019 du FIC, IDNOMIC mettra l’accent sur le thème de la « Cybersécurité by design » qui avec les nouvelles technologies comme les IoT, l’IA, la Blockchain prend une importance capitale. En effet, il devient urgent de créer sur la toile un espace de confiance grâce à des solutions efficaces. Coralie Héritier, Directrice Générale d’IDNOMIC estime qu’il est nécessaire d’évoluer dans un monde où chacun œuvre ainsi à renforcer la confiance numérique.

Global Security Mag : Selon vous, quelles seront les tendances technologiques de 2019 ?

Coralie Héritier : Les sujets émergents de ces dernières années font leur chemin : IoT, Industrie 4.0, intelligence artificielle, blockchain…. Avec leur développement, se multiplient aussi les points de vulnérabilités et les impacts potentiels ou avérés des dernières attaques qui nous exhortent à faire évoluer et croître les solutions de confiance. Les technologies nouvelles qui nous apportent plus de services sont aussi celles qui font évoluer les menaces cyber. Celles qui sont à anticiper pour 2019 sont de plusieurs ordres :

- D’abord les nouvelles formes de phishing, très élaborées et fondées sur la génération via IA de faux audios ou video, très convaincants pour l’utilisateur et qui le font « plonger » aisément dans des actions à risque (donner des codes confidentiels, faire des paiements, etc.). De manière générale, l’IA permet d’élaborer des systèmes de défense sophistiqués, mais sera aussi très souvent à l’origine d’attaques difficiles à parer.
- Côté blockchain, le hacking des smart contracts est aussi un risque réel, avec à la clé la mise au jour des données portées par ces transactions.
- Ou encore, les services IT dans le Cloud où les Cloud Service Provider sont invités à investir très fortement pour éviter les intrusions dans les données ou applications IT de leurs clients

En regard de ces quelques exemples, la filière cybersécurité se développe et innove, boostée par un engouement salutaire des investisseurs, que l’on espère évidemment voir s’intensifier en France et en Europe pour rétablir un équilibre face aux grands blocs numériques mondiaux. Pour créer ce monde digital, connecté, sécurisé de demain que nous appelons tous de nos vœux, la cybersécurité s’est muée en enjeu majeur.

GS Mag : Pourquoi « cybersécurité » et « privacy by-design », deux thèmes phares du FIC 2019 sont-elles indissociables ?

Coralie Héritier : Parce que le mode réactif face aux cyberattaques est très couteux économiquement. Il en est de même pour l’intégration de solutions de protection a posteriori. L’ergonomie et l’efficience des services digitaux et produits connectés est optimale lorsqu’on intègre la sécurité en amont, dès la conception.

La médiatisation des cyberattaques a été une opportunité pour nous, offreurs de solutions, de renforcer la sensibilisation, la formation et l’accompagnement des dirigeants aux risques encourus par leurs équipements au sein de leurs organisations. Elle nous a aussi appris beaucoup sur les coûts financiers et humains et sur la nécessité de l’anticipation pour éviter les drames. Le lien est de plus en plus ténu entre objets connectés et intégrité de nos données personnelles ou intégrité physique, par exemple dans le monde des transports où les enjeux vitaux nous imposent de faire du Security by design. Or cybersécurité et privacy sont intiment liées car utilisant les mêmes technologies. On le constate dans les projets innovants auxquels nous participons.

Pour parvenir à créer ce cercle vertueux : innovation, confiance, et coopération sont les maîtres mots. L’innovation au service de la confiance est en effet rassurante pour l’utilisateur autant que structurante pour le marché. Cette thématique Cybersécurité by design sera justement au cœur des échanges que j’aurai le plaisir d’avoir avec l’ANSSI, Airbus Cybersecurity, PWC et l’IRCGN lors d’un atelier le mardi 22/01 à 12h et nous porterons un regard croisé sur les enjeux de l’IoT, les nouvelles menaces qui pèsent sur ces équipements connectés et les innovations technologiques qui permettent d’assurer la traçabilité des données et informations dans le respect de la vie privée des utilisateurs.

GS Mag : Quel est votre message à nos lecteurs ?

Coralie Héritier : IDnomic a développé une capacité industrielle lui permettant de déployer des solutions innovantes de gestion des identités électroniques. Nous faisons évoluer nos technologies pour fournir des services de cybersécurité de nouvelle génération capables de protéger l’intégralité de la chaîne de valeur. Dans ce contexte, nous proposons des solutions éprouvées allant de l’authentification des utilisateurs ou des objets à la protection des données et de la vie privée.

C’est un devoir pour une PME innovante comme IDnomic de relayer continuellement ces messages de prévention. Dans nos métiers ce travail de pédagogie est essentiel. Tout comme il est important pour nous de mettre notre expertise au service de la communauté pour promouvoir un monde où se développe une véritable culture de la cybersécurité. Un monde où chacun prend conscience de sa responsabilité et de la sensibilité des outils qu’il manipule. Un monde où chacun œuvre ainsi à renforcer la confiance numérique.


Articles connexes:


Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants