Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Congrès de l’AFCDP : 2022 sera une année chargée pour les DPO !

février 2022 par Marc Jacob

L’édition 2022 du Congrès de l’AFCDP a accueilli 650 personnes, a expliqué Paul-Olivier Gibert, Président de l’AFCDP. Les conférences ont permis de faire émerger de nombreux thèmes autour de la protection des données à caractère personnel. Pour Paul-Olivier Gibert, 2022 sera une année chargée pour les DPO.

Les principaux thèmes abordés lors du Congrès de l’AFCDP ont été la gestion de la malveillance comme les ransomwares, la protection des droits et libertés pour les individus et la protection des données à caractères personnel en particulier sur les transferts de données entre l’Europe et les Etats-Unis mais aussi sur l’accès des Etats aux données de personnes physique.

Il a été aussi abordé les évolutions des textes européens pour encadrer et réguler les GAFAM soit à mieux organisé de la donnée et à faciliter le partage des données. L’AFCDP a entamé des travaux ce qui ressort à ce stade c’est que l’articulation entre les textes et le RGDP n’est pas suffisamment pris en compte par les législateurs. Cette situation risque de poser des problèmes significatifs aux DPO.

« Nous sommes confrontés d’une part à des évolutions techniques par le développement du numérique avec le changement des notions de territorialité par exemple avec le développement du télétravail lors de la pandémie. D’autre part la dimension socio- économique avec l’apparition avec les GAFAM d’acteurs transnationaux qui ont des capacités de discussion avec les organisations nationales. » a expliqué Paul-Olivier Gibert

Ainsi, en 2022, l’AFCDP et les DPO vont devoir affronter des ruptures profondes qui vont se manifester comme les transferts de données, les évolutions induites par la crise sanitaire comme les mesures de surveillance, mais aussi l’émergence du télétravail. L’AFCDP et les DPO auront donc une année chargée en perspective.


Articles connexes:


Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants