Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Commentaire Kyndryl sur le dispositif « Cyber PME », comment se protéger efficacement ?

décembre 2023 par Emmanuel Barrier, Practice Leader Cyber Security & Resilience chez Kyndryl France

Annoncé lors de la 8e édition de la European Cyber Week, le dispositif « Cyber PME » proposé par l’état a été officiellement lancé le mardi 5 décembre. Dans un contexte actuel propice aux cyberattaques, la protection des PME et des ETI est un impératif à la fois économique et sécuritaire. Ce programme « Cyber PME » aura pour objectif de renforcer les compétences en cybersécurité des Petites et Moyennes Entreprises (PME) et des Entreprises de Taille Intermédiaire (ETI).
C’est dans ce contexte que s’exprime Emmanuel Barrier, Practice Leader Cyber Security & Resilience chez Kyndryl France :

"Dès lors qu’elles possèdent des données, les entreprises, quelques soient leurs tailles font face à un enjeu de cybersécurité, pouvant avoir de lourdes conséquences. Or pour les PME et ETI il est parfois plus compliqué de se prémunir contre les cyberattaques par manque de ressources qu’elles soient humaines, financières ou matérielles.
Il est important de rappeler que payer une rançon ne garantira jamais une restauration rapide et intégrale d’un système. Au contraire, elle est une incitation à la récidive.
Pour faire face au nombre croissant de cyber-attaques, il faut renforcer la cyber-résilience, c’est à dire la capacité d’une entreprise ou une institution à prévenir les incidents, à y faire face et à se rétablir avec un plan de reprise d’activité adapté intégrant le risque cyber, des données dont l’intégrité est protégée, comme des moyens humains et techniques orchestrés & industrialisés de reconstruction.

Enfin, il est n’est pas sans rappeler que les cyber-attaques ne cessent de se sophistiquer mais surtout que la cybercriminalité n’a plus de frontières. »


Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants