Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Cloudflare présente le panorama des cyberattaques du quatrième trimestre de 2020

février 2021 par Cloudflare

Cloudflare vient de réaliser un panorama sur l’évolution des cyberattaques au quatrième trimestre de 2020.

La digitalisation de nos vies renforce les comportements malveillants

Les mesures de confinement ont entrainé une transposition de nos habitudes sur le digital, renforçant notre exposition aux risques. Les cybercriminels se sont emparés de cette opportunité en exploitant les failles existantes à un rythme bien plus soutenu qu’auparavant et surtout, dans une dimension bien plus importante. L’étude de Cloudflare révèle une hausse des attaques DDoS. Celles de plus de 500 Mbps et 50K pps ont connues une augmentation drastique.

Des attaques bien plus puissantes

Les attaques de type SYN, ACK et RST continuent d’être majoritaires. Mais ce sont les attaques ciblant le NetBIOS qui ont connu l’augmentation la plus impressionnante avec 5400% de croissance, suivi par le protocole ISAKMP et la solution SPSS.

Une insécurité globale

L’hexagone n’est pas le seul pays touché par la crise sanitaire. Par conséquent, les cyberattaques sont, elles-aussi, présentes au-delà de toute frontière. Si l’on regarde la répartition géographique des attaques DDoS, on remarque que les datascenters basés à l’Île Maurice, en Roumanie et au Brunei ont enregistrés les pourcentages les plus élevés d’activité comparé au trafic Internet total.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants