Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Cloudflare acquiert Zaraz

décembre 2021 par Marc Jacob

Cloudflare, Inc. annonce l’acquisition de Zaraz. L’entreprise a développé une technologie qui permet d’accélérer et de sécuriser les sites web en réduisant l’impact des outils d’analyse et de marketing tiers. Intégralement basée sur Cloudflare Workers, Zaraz est la première société acquise par Cloudflare qui repose sur sa propre technologie.

De nos jours, de nombreux sites web s’appuient sur des outils tiers (Google Analytics, Facebook Pixel et Hubspot) pour aider les entreprises à rassembler des informations stratégiques sur leurs visiteurs en ligne. Selon WebAlmanac, en 2021, un site utilise en moyenne 21 solutions tierces sur mobile et 23 pour leurs pages web. Malgré les investissements en temps et en ressources réalisés par les entreprises afin d’optimiser leurs sites web, l’utilisation de ces outils tiers présente une incidence négative sur les performances des sites. En effet, les pages se retrouvent ainsi ralenties de 40 % en moyenne et, de plus, cela crée des risques de cybersécurité supplémentaires.

Avec Zaraz, les organisations peuvent charger autant d’outils tiers que nécessaire, sans ralentir leur site web, ni faire de compromis sur leur sécurité, ou encore sacrifier la confidentialité de leurs clients. En remplaçant les nombreuses requêtes réseau provenant de chaque outil par une requête unique grâce à la plateforme Cloudflare Workers, Zaraz transforme un enchevêtrement désordonné d’extensions en une application unique et légère. Grâce à cette opération, les clients peuvent offrir à leurs utilisateurs une meilleure expérience de navigation, mais ils peuvent aussi contrôler les données qu’ils partagent avec des parties tierces et protéger ainsi la confidentialité des internautes. Zaraz bloque également l’accès de codes malveillants aux sites web en analysant les outils tiers à la recherche de modifications, et ce avant que ces derniers aient pu affecter les utilisateurs.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants