Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Cloudflare - Panorama des attaques DDoS au 3ème trimestre 2023

octobre 2023 par Cloudflare

Cloudflare vient de dévoiler son rapport trimestriel sur l’état de la menace DDoS.

1. Conflit Israelo-Palestinien : un conflit aussi sur internet
Ces dernières semaines, Cloudflare a observé une forte augmentation des attaques DDoS et autres cyberattaques envers les médias et journaux Israéliens, de même que pour les institutions financières et les sites gouvernementaux. En effet, après les actes terroristes du Hamas survenus le 7 octobre, on a observé des pics d’attaques DDoS, notamment les 8 et le 11 octobre.

2. Des secteurs bien ciblés selon les régions
Si de manière générale, le secteur des jeux d’argent est l’un des plus attaqué en volume et ce depuis un long moment, elle est suivie de près par les secteurs de la métallurgie et de la mine, visés par des attaques dont 17,46% correspondent à du DDoS. Cloudflare observe également que certains domaines sont pris pour cibles selon leur localisation dans le monde. Ainsi, en Afrique, le secteur télécom est pour la seconde fois consécutive la plus attaquée. En Europe, ce sont les jeux d’argent et le secteur du commerce qui montent sur le podium.

3. Certains types d’attaques ont connu une ascension fulgurante
Les attaques mDNS DDoS qui ont crû de 456 % par rapport au trimestre précédent. Les attaques DDoS CoAP ont quant à elles crû de 387 % et peuvent entraîner une interruption de service ou une surcharge des systèmes ciblés, les rendant indisponibles pour les utilisateurs légitimes. Enfin, les attaques DDoS ESP ont crû de 303 % et comme pour les autres protocoles, il est primordial de sécuriser et configurer correctement les systèmes utilisant l’ESP pour limiter les risques d’attaques DDoS.

Cloudflare dispose d’un des réseaux les plus grands au monde, couvrant plus de 300 villes dans plus de 100 pays, grâce auquel l’entreprise traite plus de 63 millions de requêtes HTTP par seconde en période de pointe et plus de 2 milliards de requêtes DNS par jour. Cette quantité colossale de données permet de faire ressortir des tendances fiables.


Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants