Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Cloud, mobilité, Internet des Objets : les grandes tendances de 2015 en matière de gouvernance des flux de données

décembre 2014 par Axway

Axway dévoile les grands défis stratégiques que les entreprises devront relever en 2015.

Augmenter l’agilité de l’entreprise dans une logique de flux

A l’heure de la digitalisation galopante de l’entreprise, la maintenance des systèmes existants constitue souvent un frein à l’efficacité, la productivité et la réactivité des services IT. Pour gagner en agilité, réduire les dépenses liées au maintien en conditions des systèmes existants et optimiser la gestion des charges et des ressources, les entreprises devront plus que jamais miser sur la virtualisation de leurs systèmes existants, en particulier dans les clouds privés.

Dans ce contexte, les entreprises devront veiller à anticiper la rupture d’intégration entre leurs différentes applications en faisant évoluer leur gouvernance de flux avec leur infrastructure. Le défi à relever ici sera pour les directions informatiques d’offrir le transfert de fichier comme un service (File Transfer as a Service) aux développeurs d’applications au sein d’une infrastructure de plus en plus dynamique. Pour ce faire, elles devront gouverner les transferts de fichiers comme des flux de données circulant entre applications et non plus entre serveurs.

Par ailleurs, 2015 devrait confirmer le déclin des ESB traditionnels (Enterprise Service Bus), au profit de Lightweight ESB, pour faciliter la communication entre les applications internes et externes des entreprises grâce à l’intégration systématique d’API.

Anticiper les défis de la mobilité et de l’IoT

Dans le cadre de leur stratégie mobile, les entreprises seront de plus en plus nombreuses à proposer leurs services via des applications développées par des partenaires, du fait de la plus grande exposition qu’elles leur confèrent. Mais ce choix devra toutefois les pousser à mettre en place les règles et les processus adéquats pour garantir la disponibilité, la sécurité et l’intégrité des données délivrées par ces applications tierces qui échappent par nature à leur contrôle.

L’Internet des objets (IoT - Internet of Things) est également une tendance forte des mois et des années à venir. Certains spécialistes parlent déjà de BYOIoT, Bring Your Own Internet of Things. Au-delà de la prolifération des objets, c’est aussi et surtout la prolifération des protocoles qui devra être au centre des préoccupations des entreprises, pour garantir ici encore la sécurité et l’intégrité des données de l’entreprise.

Centraliser sa gouvernance

Toutes ces tendances poseront naturellement la question de la gouvernance, de la sécurité et de la conformité règlementaires des données de l’entreprise, exposées à toujours plus de canaux, de protocoles, de systèmes et d’utilisateurs. La centralisation de la gouvernance constituera sans aucun doute la meilleure réponse à cette prolifération en permettant de rationaliser et de standardiser la gestion des processus et flux internes et externes des entreprises, des appels de services aux transferts de fichiers.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants