Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Check Point CloudGuard est disponible

novembre 2023 par Marc Jacob

La transformation numérique et l’adoption généralisée des technologies cloud créent des changements considérables dans tous les secteurs d’activité. L’intégration du cloud est un cheminement complexe et irrégulier, car les entreprises progressent dans leur adoption par étapes successives. De plus, les applications cloud utilisent diverses technologies et les équipes de sécurité au sein des entreprises sont en train de changer leur façon de travailler.
L’interconnexion de ces modifications génère des défis considérables lorsque les entreprises cherchent à établir des opérations de sécurité dans le cloud. Les entreprises qui ont essayé de mettre en œuvre des solutions de sécurité individuelles pour protéger les différents composants du cloud peinent à démontrer les avantages significatifs pour l’entreprise et la sécurité.

Le déploiement d’opérations de sécurité dans le cloud suppose que l’on abandonne les capacités fragmentées de sécurité du cloud et que l’on se concentre sur une plateforme de sécurité unifiée qui accorde aux équipes le pouvoir et la flexibilité nécessaire d’agir de manière proactive.

La dernière version de Check Point CloudGuard met l’accent sur les résultats plutôt que sur les fonctionnalités, marquant ainsi la transition d’une sécurité statique à une sécurité proactive et préventive. Grâce à son approche unique en matière de sécurité dans le cloud, Check Point CloudGuard permet aux entreprises de gérer efficacement les opérations de sécurité à travers divers clouds, applications, et équipes. Les clients adoptent les meilleures pratiques de sécurité, telles que la gestion des risques, le principe Zéro Trust, la sécurité des charges de travail et la gestion de la sécurité des données, menant à d’importants résultats commerciaux, une expérience exceptionnelle pour les développeurs et un niveau élevé de sécurité pour les applications dans le cloud.

La gestion des risques au quotidien
Appliquer l’évaluation des risques contextuels aux stratégies de gestion des correctifs.

Presque tous les jours, de nouveaux CVE et vulnérabilités sont identifiés. Les équipes de sécurité doivent planifier leurs stratégies en matière de correctifs afin de garantir la sécurité des applications sous leur responsabilité, tout en permettant aux développeurs de continuer à intégrer de nouvelles fonctionnalités innovantes dans leur routine quotidienne. Check Point CloudGuard révolutionne le travail des équipes de sécurité en transformant une situation frustrante et chronophage en une liste d’actifs hautement prioritaires, facile à gérer et triés en fonction du contexte spécifique de l’environnement cloud. Ensuite, les corrections peuvent être appliquées progressivement et proposer ainsi à la fois un impact commercial et une sécurité accrue dans le cloud.

Le Zero trust au quotidien
Passer de la protection de périmètre à la gestion de l’identité grâce au CIEM et au Secret Scanning
Les équipes de sécurité ont adopté Check Point CloudGuard pour en faire un élément central de leur stratégie de sécurité Zero Trust. En l’absence de périmètres traditionnels, les entreprises se sont efforcées de rationaliser le contrôle d’accès tout en gérant les comptes surprivilégiés. Dans ce contexte, la gestion des identités et des autorisations dans le cloud (CIEM) identifie automatiquement les entités disposant de trop de privilèges et émet des recommandations pour les réduire. Elle envoie des alertes en cas de comportement d’utilisateur inhabituel ou non conforme aux meilleures pratiques en matière d’autorisations. Cependant, ces démarches ne garantiront pas la sécurité si un développeur inclut par mégarde des clés ou des secrets dans son code. Les entreprises adoptent l’analyse secrète de CloudGuard pour compléter leur cadre de Zero Trust. Celle-ci s’intègre parfaitement au cycle de vie du développement et s’exécute en quelques secondes. Les entreprises ont la possibilité d’assurer à la fois une expérience exceptionnelle pour les développeurs et une sécurité maximale pour leurs applications cloud.

La sécurité de la charge de travail au quotidien
Sécurité de la charge de travail dans la sécurisation continue des VM, des grappes de serveurs et des fonctions sans serveur pendant le cycle de vie du développement.

Les charges de travail jouent un rôle central au sein d’une application cloud car elles sont responsables de l’exécution des processus de l’application. Elles changent fréquemment pour s’adapter au changement d’échelle, aux demandes des entreprises, aux exigences de conformité et aux mises à jour logicielles. Étant donné la grande dynamique des charges de travail dans le cloud, leur sécurisation exige une approche globale de la sécurité en permanence :
1. Assurance de l’image : assurer en permanence l’intégrité de la charge de travail avant et après la conception tout au long du cycle de vie du développement logiciel (SDLC).
2. Contrôleur d’accès Kubernetes (K8) : fournit en permanence une visibilité et un contrôle des grappes de serveurs. Vérification à la fois de l’intégrité des serveurs et garantie Zero Trust des charges de travail en cours d’exécution.
3. Posture et conformité : gérer en continu les VM, les serveurs et les fonctions Serverless, ainsi que l’analyse des VM sans agent.
4. Runtime Protection : sécuriser en continu les charges de travail en cours d’exécution grâce à trois couches de protection : Protection des charges de travail, Protection du Web et des API, et Sécurité du réseau cloud.

Le fait d’avoir ces capacités de charge de travail unifiées sous une seule plateforme accorde aux équipes transversales la puissance et la flexibilité nécessaires pour sécuriser de manière proactive toutes les charges de travail du cloud.

La posture des données au quotidien
Traiter les vulnérabilités des données sensibles en fonction de leur contexte dans l’application

Les menaces qui pèsent sur les données du cloud, et particulièrement celles qui visent à voler ou à exploiter des informations sensibles, représentent l’une des principales préoccupations en matière de sécurité du cloud. Cependant, il est important de noter que le stockage de données sensibles est une composante essentielle des applications cloud. Il ne représente pas un risque pour la sécurité. Certaines solutions de stockage de données sensibles résistent aux violations, tandis que d’autres présentent des vulnérabilités importantes. Check Point CloudGuard aide les entreprises à identifier les stockages exposés aux attaques et à les privilégier aux autres plus sécurisés. CloudGuard utilise des technologies de pointe pour détecter la sensibilité des données, telles qu’Amazon Macie et Azure Purview, puis analyse les résultats de cette détection dans le contexte de l’application. De cette manière, les équipes de sécurité peuvent hiérarchiser les risques associés aux données les plus critiques et renforcer la sécurité globale de leur environnement cloud.

Fort d’une trentaine d’années d’expérience en matière de sécurité et d’une connaissance approfondie des obstacles majeurs dans les environnements cloud, Check Point offre un niveau d’expertise incomparable en matière de sécurité dans le cloud. Check Point CloudGuard propose une approche complète qui permet de concrétiser la sécurité du cloud. En 2023, la plateforme a été reconnue par les principaux cabinets d’analystes comme la meilleure dans plusieurs catégories, notamment : CSPM, CNAPP, CWPP, WAAP, Cloud Network Security, entre autres.


Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants