Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Blue Coat Systems : Une étude paneuropéenne révèle l’utilisation massive de la vidéo en ligne au travail par les employés, avec des variations substantielles en fonction des pays

janvier 2012 par Blue Coat Systems

Blue Coat Systems, Inc., fournisseur de solutions de sécurité Web et d’optimisation WAN, annonce qu’une étude menée à sa demande en France, en Allemagne, en Italie, aux Pays-Bas, en Espagne et au Royaume-Uni révèle les différences d’utilisation de la vidéo en ligne par les employés lorsqu’ils se trouvent sur leur lieu de travail, avec néanmoins des différences substantielles selon les pays. L’étude indique que le temps passé par les employés à visionner de la vidéo en ligne pour travailler et pour se distraire varie en fonction du pays. Elle met également en avant des lacunes dans les politiques d’entreprise et dans la réglementation du visionnage de vidéos en ligne au travail.

Globalement, 68% des employés français travaillant dans des bureaux regardent des vidéos en ligne au travail, aussi bien du contenu purement divertissant que des vidéos en lien avec leur activité professionnelle, comme notamment des programmes vidéo créés par leur employeur. En revanche, seulement 12% des employés allemands visionnent des vidéos en ligne au travail, soit plus de cinq fois moins que leurs homologues français. L’étude indique que 56% des employés britanniques regardent des vidéos en ligne au bureau. 44% des employés néerlandais et 43% des employés italiens visionnent des vidéos en ligne, c’est-à-dire trois fois plus que les employés allemands. Quant aux employés espagnols, ils sont 35% à regarder des vidéos en ligne au bureau.

Selon les résultats de l’étude, la plupart des grandes et moyennes entreprises songent à mettre en place des stratégies afin d’utiliser davantage la vidéo comme plate-forme de communication pour la formation des employés, la communication, le soutien moral et bien d’autres usages. 49% des employés de bureau allemands qui regardent des vidéos en ligne les utilisent en lien avec leur activité professionnelle, se plaçant ainsi en tête de l’utilisation de vidéos à des fins professionnelles. Ils sont ainsi presque deux fois plus nombreux que les 25% d’employés espagnols visionnant des vidéos en ligne. 41% des employés de bureau britanniques regardant des vidéos en ligne les utilisent à des fins professionnelles. Enfin, 39% des Français, 38% des Néerlandais et 31% des Italiens visionnant des vidéos en ligne au bureau le font pour le travail.

La majorité des employés européens interrogés dans le cadre de l’étude au sujet des politiques mises en œuvre dans leur société, indique, soit l’absence de politique réglementant l’utilisation des vidéos en ligne au travail ou éventuellement l’application d’une politique informelle autorisant la consultation de vidéos, dans la mesure où cette activité n’interfère pas avec le travail de la personne, soit ne pas savoir si une telle politique est en place dans leur société. Les employés néerlandais sont les moins nombreux à être soumis à une réglementation d’entreprise sur le visionnage de vidéos en ligne. 74% d’entre eux affirment en effet ne subir aucune restriction. 64% des employés français ne sont soumis à aucun règlement d’entreprise sur la vidéo en ligne. 56% des Britanniques, 54% des Espagnols et 51% des Italiens signalent l’absence de réglementation sur la vidéo en ligne dans leur société. Quant aux employés allemands, ils sont 47% à ne pas être restreints par des politiques d’entreprise.

En ce qui concerne le temps total passé à visionner de la vidéo en ligne divertissante, les employés britanniques et allemands tiennent le haut du pavé avec respectivement 66% et 65% d’entre eux qui déclarent regarder des vidéos pendant plus d’une heure par semaine, soit près de deux fois plus que les employés français et italiens (34% chacun) et deux fois plus que les Espagnols (33%). Quant aux employés néerlandais visionnant des vidéos, ils sont 37% à y consacrer une à six heures par semaine.

« Le visionnage de vidéos en ligne par les employés est en nette augmentation au sein des entreprises et des organisations gouvernementales européennes qui sont de plus en plus nombreuses à favoriser l’utilisation de la vidéo comme support de formation et de communication sur leurs infrastructures de réseau existantes », explique David Ewart, directeur marketing EMEA de Blue Coat Systems. « Parallèlement à cela, l’utilisation de la vidéo en ligne à des fins de divertissement est également en forte hausse, interférant parfois avec les applications professionnelles. Seules des solutions d’optimisation WAN de nouvelle génération, capables d’améliorer la performance vidéo en réduisant considérablement la consommation de bande passante, peuvent aider les entreprises à gérer l’utilisation de la vidéo à des fins professionnelles ou de divertissement, tout en minimisant l’impact global sur le réseau ».




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants