Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

BitDefender constate que le ver Conficker se fait plus discret en 2011

février 2011 par Bitdefender

BitDefender® constate que le ver Conficker a été beaucoup moins présent en janvier. Dans le classement BitDefender des 10 principales menaces mondiales, Win32.Worm.Downadup.Gen, connu sous le nom de Conficker, est passé de la première à la troisième place.

« Conficker constitue l’une des menaces les plus remarquées de ces dernières années, avec de nombreuses variantes. Les dommages causés vont de l’exploitation de mots de passe non sécurisés à l’impossibilité d’accéder aux sites Internet d’éditeurs de solutions de sécurité » déclare Catalin Cosoi, Directeur des Laboratoires BitDefender de lutte contre les e-menaces. « Il semble toutefois que l’installation d’un autre système d’exploitation que Windows XP combinée à la prise de conscience des utilisateurs se traduise par une moindre diffusion de cette menace. Pour éviter d’être infecté, restez toutefois vigilant et vérifiez que votre ordinateur est protégé ». Bien que Conficker ne soit plus aussi présent, BitDefender propose un outil gratuit de désinfection de Conficker.

La place libérée par Conficker est en partie occupée par un nouveau venu, Trojan.Crack.I. Ce keygen à l’apparence inoffensive installe un cheval de Troie qui recueille différentes informations sur les applications de l’ordinateur compromis et installe un service backdoor permettant d’accéder à distance au système infecté.

Le fait qu’il fasse son entrée dans le classement en deuxième position indique que le piratage de logiciels est toujours aussi présent et pose le problème des menaces qui lui sont associées.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants