Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

BNP Paribas Securities Services collabore avec SWIFT

avril 2013 par Emmanuelle Lamandé

BNP Paribas Securities Services (BNP Paribas) annonce sa coopération avec SWIFT, afin d’améliorer ses solutions de protection du collatéral pour ses clients entreprises, tant du côté buy side que sell side.

BNP Paribas travaille en étroite collaboration avec SWIFT pour intégrer les messages standardisés de SWIFT en prenant en charge les flux de collatéral tripartites dans le cadre de la solution « Margin Protect » destinée aux banques, qui assure une conformité avec les obligations réglementaires à venir sur les transactions de gré à gré, la réduction du risque de contrepartie, la sécurité des actifs et les facilités de réinvestissement de trésorerie. La solution « Margin Protect » permettra également une gestion directe et plus efficace de toutes les opérations de collatéral, de l’instruction à la substitution de titres, en passant par le contrôle.

Philippe Ruault, responsable produits compensation, règlement et conservation chez BNP Paribas Securities Services, explique : « Pour les entreprises, les exigences de plus en plus strictes et l’augmentation escomptée du volume d’échange en collatéral, vont rendre compliqué l’utilisation d’une méthode manuelle qui repose toujours largement sur le fax et les e-mails. La combinaison de notre modèle de garde robuste et efficace avec les services de messagerie sécurisée de SWIFT permettant la gestion du collatéral constituera un réel bénéfice pour les clients dans la mesure où il assure la sécurité du collatéral par le biais d’un accès simplifié aux dispositifs de contrôle des comptes (ACA). »

La protection du collatéral est récemment devenue une priorité sur l’agenda, en devenant un des principaux soucis pour les acteurs du marché comme pour les régulateurs. Plus de dix réglementations, en particulier Dodd-Franck et EMIR, ont actuellement un impact direct sur la manière de gérer et de protéger le collatéral.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants