Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Avast lance un u navigateur pour smartphones doté d’un chiffrement complet

avril 2020 par Marc Jacob

Avast annonce une version Android sécurisée de son navigateur privé Avast Secure Browser, pour étendre aux smartphones l’expérience de navigation, au-delà des versions disponibles pour les ordinateurs Windows et Mac.

L’introduction d’un navigateur multi-plateformes s’inscrit dans la stratégie d’Avast, qui vise à fusionner des services de sécurité et de confidentialité actuellement fragmentés pour permettre aux internautes de vivre une expérience de navigation à la fois plus sûre, plus confidentielle et plus rapide, quel que soit l’appareil et le système d’exploitation utilisé. La version pour Android du navigateur Avast Secure Browser a été développée suite à l’acquisition en 2019 de Tenta, un navigateur privé soutenu par ConsenSys, pionnier de la blockchain. L’outil a été entièrement crée par des ingénieurs experts en cybersécurité et en protection de la vie privée qui ont concentré leurs travaux sur le chiffrement du produit de bout en bout. Au cœur de cette solution, un chiffrage fort comprenant AES-256 et ChaCha 256-bit, ainsi que les derniers protocoles de chiffrement TLS/SSL interviennent au niveau de la couche de transport des données. Pour que les requêtes DNS des utilisateurs demeurent privées et sécurisées, Avast Secure Browser pour Android prend immédiatement en charge plusieurs options DNS : DNS sur TLS, DNSSEC et DNS décentralisé.

Le navigateur Avast Secure Browser pour Android intègre de nombreuses fonctions de sécurité et de confidentialité :
• Un réseau privé virtuel (VPN) ultra rapide chiffre toutes les connexions entrantes et sortantes vers l’emplacement du VPN ;
• Un code PIN éphémère utilisé pour accéder à l’appareil n’est pas stocké sur un serveur, ni sur l’appareil ;
• Les technologies anti-pistage sont utilisées pour empêcher les sites Internet, les annonceurs et autres services Web de suivre l’activité de l’internaute ;
• L’intégration du bloqueur de publicités Adblock accélère le chargement des pages Web ;
• Un coffre-fort chiffré permet à l’utilisateur de stocker ses fichiers multimédias.

Au début du mois de mars, les experts du Threat Labs d’Avast ont découvert que l’utilisation croissante des appareils mobiles contribue au développement des logiciels malveillants les visant. A ce jour, 131 applications liées au COVID-19 ont été détectées comme malveillantes par la plateforme d’Avast apklab.io, car les cybercriminels cherchent à exploiter la pandémie en utilisant des tactiques d’ingénierie sociale. Selon les statistiques recueillies par des chercheurs d’Avast entre octobre et décembre 2019, les « adwares » (des logiciels publicitaires conçus pour pirater des appareils et envoyer des publicités malveillantes à leur propriétaire) représentent 72 % de l’ensemble des malwares pour mobiles, contre 28 % pour les chevaux de Troie bancaires, fausses applications, bloqueurs et autres téléchargeurs.

La version mobile d’Avast Secure Browser sera disponible pour iOS dans le courant de l’année. Avast Secure Browser est actuellement compatible avec Windows 10, 8 et 7, Android et MacOS, et peut être téléchargé dès maintenant.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants