Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Atos préconise à l’ISoSL la protection Bitdefender dédiée aux datacenters virtualisés

avril 2016 par Marc Jacob

Bitdefender protège les données particulièrement sensibles de l’ISoSL tout en centralisant davantage le travail de l’équipe en charge de sa sécurité.

L’Intercommunale de Soins Spécialisés de Liège (ISoSL), dont les 3 000 lits sont répartis sur 39 sites différents, doit pouvoir offrir aux patients des hôpitaux et aux pensionnaires de ses maisons de repos, le meilleur suivi par les 2 700 membres du personnel ainsi que garantir une protection des données la plus complète possible.

À l’issue d’un appel d’offres, l’ISoSL a choisi l’intégrateur Atos pour l’aménagement d’un nouveau datacenter virtualisé et d’une solution de sécurité capable de protéger de façon optimale les données particulièrement sensibles (dossiers patients, gestion des lits et des médicaments) tout en centralisant davantage le travail.

« Notre datacenter était devenu désuet et consommait trop de ressources tant sur le plan humain qu’informatique », explique Martin Bernard, Responsable du datacenter de l’ISoSL. « D’autre part, le besoin de virtualiser la partie postes de travail se faisait également ressentir afin d’effectuer des économies d’échelle et ainsi mieux ventiler l’équipe de 20 personnes qui constituent le service informatique de l’ISoSL. Nous voulions notamment réduire au maximum le nombre d’ordinateurs ‘stand-alone’ éparpillés de part et d’autre. »

Afin de sécuriser efficacement ce nouveau datacenter virtualisé, Atos a préconisé à Martin Bernard et son équipe le déploiement de Bitdefender GravityZone Security for Virtualized Environments (SVE), qui répond aux défis spécifiques de la virtualisation en fournissant une sécurité simplifiée et complète, même pour les datacenters hétérogènes les plus exigeants.

« Bitdefender GravityZone SVE nous est rapidement apparue comme étant la solution la plus adaptée de par sa facilité d’utilisation et son prix compétitif », raconte Fabien Palange, Chef de Projet chez Atos. « En outre, la protection Bitdefender fonctionne sur toutes les machines virtuelles et tous les hyperviseurs, ce qui représente une immense plus-value pour nos clients. »

Bitdefender fournit une protection antimalware via plusieurs appliances virtuelles fonctionnant en tant que serveurs de sécurité. Il n’est donc pas nécessaire d’installer un agent de sécurité sur chaque VM. « Cette approche permet de se concentrer sur les serveurs hôtes et donc de centraliser la gestion de la protection antimalware, » détaille Fabien Palange. « Un poste physique pourra ainsi effectuer le scanning de 25 postes virtuels et permettre de mobiliser les efforts des collaborateurs uniquement sur quelques machines. »

L’approche de Bitdefender permet de déployer en quelques minutes autant d’appliances de sécurité (SVA) que l’environnement l’exige. Un déploiement à distance rapide et simplifié grâce à la console GravityZone, qui permet aussi à toute l’équipe de l’ISoSL d’administrer de manière intuitive la sécurité de son datacenter virtualisé.

« GravityZone SVE permet en outre de réduire les coûts opérationnels de manière drastique. Cet antivirus mobilise environ 75% de ressources informatiques en moins que notre précédente solution, et ce notamment grâce à sa mise en cache multiniveau qui évite aux objets analysés sur une machine virtuelle, de l’être à nouveau sur une autre. Le gain de main-d’œuvre, quant à lui, peut être évalué à deux heures par mois », déclare Martin Bernard. « Je remarque d’autre part, une nette différence avec l’ancien datacenter – qui subissait de bien plus grandes latences avec des mises à jour s’exécutant moins vite par exemple. »

« Un bon antivirus se veut à la fois discret et efficace. Ce projet corrobore une fois de plus le fait que les technologies primées de Bitdefender correspondent parfaitement aux critères. Ses solutions, tant en mode SaaS qu’on-premise, qui protègent tous les postes de travail et les serveurs physiques ou virtuels, sur site ou dans le cloud, associées à un support technique aussi réactif que compétent font de Bitdefender un des grands leaders quant à la sécurité informatique de nos clients », conclut Fabien Palange.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants