Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Atos participe au projet européen COSMIC

juillet 2019 par Marc Jacob

Atos annonce sa participation au projet européen COSMIC qui vise à développer un système d’inspection avancé pour détecter les menaces CBRNE (chimiques, biologiques, radiologiques, nucléaires et explosives) dans les conteneurs et ports maritimes. Le projet a reçu un financement de 3,5 millions d’euros dans le cadre du prestigieux programme européen de financement de la recherche, Horizon 2020.

Les menaces que représentent les composants CRBNE utilisés par les terroristes sont une préoccupation majeure, non seulement pour l’Union européenne, mais aussi pour la sécurité à l’échelon international. Ces matières pourraient être cachées et introduites clandestinement dans des conteneurs ou des véhicules. Les rapports montrent qu’aux États-Unis seulement, depuis 1998, plus de 1 300 incidents de perte, de vol ou d’abandon d’appareils contenant des sources radioactives scellées ont été signalés – soit en moyenne 250 chaque année. L’amélioration du passage des conteneurs et des véhicules aux frontières et le renforcement des contrôles de sécurité à l’entrée des infrastructures critiques sont essentiels pour lutter contre les menaces terroristes, le vol et la contrebande.

Le projet COSMIC propose une approche innovante pour la détection des matériaux CBRNE en permettant l’inspection rapide d’un grand nombre de conteneurs et de véhicules dans les ports maritimes et aux frontières – grâce à un système de détection en trois étapes utilisant un nouvel ensemble de capteurs de pointe. L’idée est de créer une solution rapide et fiable, où seuls les conteneurs non suspects seront libérés rapidement après chaque étape, et seuls les conteneurs suspects continueront à passer à l’étape suivante. Atos, en tant que leader du groupe de travail "System Analytics and User", est en charge du développement du système COSMIC, qui permettra d’analyser les sorties des différents dispositifs et capteurs, ainsi que d’autres informations reçues de sources externes – et ce, à chaque étape de détection. Le logiciel et les algorithmes mis au point permettront de gérer et de contrôler à la fois les données et les capteurs afin de prendre des décisions pertinentes pour permettre l’élaboration des organigrammes CBRNE. Ce système offrira les avantages suivants :

- Détection plus rapide et plus fiable des menaces dans les conteneurs maritimes
- Réduction significative des inspections manuelles physiques
- Réduction globale des coûts
- Introduction de nouveaux capteurs CBRNE innovants intervenant dans une approche de détection en 3 étapes

Tous les développements du projet seront validés sur trois terrains d’essai contrôlés aux Pays-Bas, en Albanie et en Espagne.

Le projet implique trois entreprises (Atos, Lingacom, SEADM), trois grands instituts de recherche (Technion, l’Université Ben-Gurion, le Conseil national de la recherche espagnol) et trois organisations d’utilisateurs finaux (Administration des douanes néerlandaise, Police nationale israélienne et Guardia Civil espagnole).

Pour de plus amples renseignements sur le projet COSMIC, visitez le site https://www.cosmic-cbrne.eu/




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants