Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Arrêt du support de Windows 7 : embrasser le continuous delivery

janvier 2020 par Romain Chouquet, Directeur des ventes KACE chez Quest Software

Suite à l’arrêt du support de Windows 7 par Microsoft,voici l’éclairage de Romain Chouquet, Directeur des ventes KACE chez Quest Software.

“Microsoft a arrêté le support de Windows 7 ce mardi 14 janvier 2020. Si une entreprise continue d’utiliser le vénérable OS au-delà de cette date, alors elle met désormais en danger ses données, celles de ses employés, mais également celles de ses fournisseurs, partenaires et clients. Faute de nouveaux correctifs de sécurité après cette date, le niveau de sécurité offert par Windows 7 va se dégrader par rapport à d’autres alternatives et mettre en péril la conformité avec le RGPD.

De nombreuses entreprises utilisent encore Windows 7 soit parce qu’elles ont été trop lentes à agir et que ce n’était pas une priorité, soit qu’elles ont considéré que la mise à niveau de tous leurs systèmes est un projet trop vaste et trop complexe.

Même si c’est peu engageant pour certains décideurs, nous entrons dans une ère ou migration vers Windows 10 est la meilleure option. Pour les entreprises qui ne peuvent pas payer ou n’ont pas d’accord particulier avec Microsoft pour le maintien de la prise en charge des correctifs de Windows 7, il est essentiel de migrer vers une plateforme qui permet d’assurer que leurs systèmes soient patchés correctement à tous moments afin de se prémunir d’éventuelles failles de sécurité.

Cette migration vers Windows 10 et ce Patch Management du quotidien ne sont pas des tâches impossibles ! Les équipes informatiques peuvent et doivent tirer parti d’outils d’automatisation pour faciliter la migration et investir dans la gestion et le maintien continus de leurs terminaux pour s’assurer que leurs systèmes sont perpétuellement à jour sans que ce soit problématique pour les équipes IT. Les entreprises devraient donner la priorité à la visibilité et à la protection de tous leurs systèmes afin d’être sûres à 100% que chacun d’entre eux est sécurisé".




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants