Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Global Security Mag : Le Magazine Trimestriel sur la Sécurité, le stockage, la dématérialisation...

Global Security Mag est un magazine trimestriel sur le thème de la sécurité logique et physique publié et diffusé à 5.000 exemplaires.
Notre revue est une source d’information indispensable à tous les acteurs de la filière sécurité. Elle est destinée à tous les professionnels de la sécurité informatique et physique : RSSI, Risk Manager, DSI, Administrateurs Réseaux, etc. dans les entreprises et administrations de toute taille...
Notre publication propose un résumé de tous les articles en anglais.
Le magazine est aussi diffusé en version PDF.

Contactez-nous

Arnaud Le Hung, BlackBerry : Les entreprises de sécuriser aussi les appareils considérées comme étant « hors de leur portée immédiate »

octobre 2022 par Marc Jacob

Pour les Assises, BlackBerry présentera ses solutions de cybersécurité BlackBerry qui permettent aujourd’hui aux entreprises d’adopter une approche prédictive et préventive en matière de sécurité. Ainsi, les RSSI pourront voir BlackBerry® Cyber Suite basée sur l’IA de Cylance, mais CylanceGUARD® managed XDR. En outre BlackBerry participera, le jeudi 13 octobre (12h00 CET), à la session dédiée au cryptomining. Arnaud Le Hung, Senior Channel Account Manager, France & Iberia at BlackBerry recommande aujourd’hui aux entreprises de ne pas oublier les appareils considérées comme étant « hors de leur portée immédiate » lorsqu’elles évaluent et mettent à jour leur protection de cybersécurité.

Global Security Mag : Qu’allez-vous présenter lors de l’édition 2022 des Assises ?

Arnaud Le Hung : Nous sommes ravis de participer aux Assises de la Sécurité 2022 et sommes impatients d’accueillir les visiteurs sur notre stand. Nous y présenterons les solutions de cybersécurité BlackBerry qui permettent aujourd’hui aux entreprises d’adopter une approche prédictive et préventive en matière de sécurité.

Global Security Mag : Quel est le thème de votre conférence ?

Arnaud Le Hung : BlackBerry participera, le jeudi 13 octobre (12h00 CET), à la session dédiée au cryptomining. Il s’agira de définir comment, dans le contexte de la flambée des prix de l’énergie, les utilisateurs peuvent rapidement repérer et bloquer l’exploitation.

Deux perspectives sont à noter sur ce sujet : Premièrement, une augmentation des cas de pirates informatiques cherchant à accéder et à prendre le contrôle des ressources informatiques pour économiser sur leurs propres coûts énergétiques est visible. Ensuite, nous nous attendons à ce que les logiciels malveillants soient de plus en plus sophistiqués. Enfin, comment les entreprises peuvent-elles détecter et prévenir ce type d’attaque - avant que le logiciel malveillant n’ait eu l’occasion de se déployer.

Global Security Mag : Quels sont les points forts de la solution que vous allez présenter ?

Arnaud Le Hung : Nous présenterons notre BlackBerry® Cyber Suite basée sur l’IA de Cylance, et qui utilise la puissance de l’IA et du Machine Learning pour protéger l’infrastructure des entreprises grâce une prévention des menaces au niveau des endpoints et une approche Zero Trust.

Le coût et la disponibilité des professionnels de la cybersécurité limitant la disponibilité des ressources de sécurité internes, nous présenterons comment notre solution CylanceGUARD® managed XDR peut offrir une approche plus efficace de la cybersécurité, nécessitant moins de ressources, et proposant une protection renforcée et un meilleur retour sur investissement pour les utilisateurs.

Nous présenterons également BlackBerry CylancePROTECT®, solution dédiée à la sécurité des technologies opérationnelles (OT) des industries critiques telles que le manufacturing, les services publics, les infrastructures nationales et le secteur médical, qui subissent une pression croissante des attaques des États. CylancePROTECT offre une solution de sécurité transparente, axée sur la prévention, et qui permet de sécuriser les opérations critiques, même hors ligne.

Global Security Mag : Comment votre stratégie va-t-elle évoluer pour aider les entreprises à lutter contre les cybermenaces ?

Arnaud Le Hung : La plateforme d’IA avancée de BlackBerry nous permet de prévoir et de prévenir les attaques avant qu’elles n’aient la possibilité de se déployer. Grâce à une approche Prevention first qui arrête les acteurs de la menace avant qu’ils ne puissent entrer, les utilisateurs sont mieux protégés. Avec la multiplication des cyberattaques et l’augmentation du coût estimé d’une cyberfaille, les entreprises ne peuvent plus appliquer une approche de détection et de réponse dépassée, basée sur des signatures ou des heuristiques. À une époque où les produits de sécurité alternatifs s’appuient fortement sur la détection de menaces connues, BlackBerry y Cylance utilise l’IA pour repérer une menace avant qu’elle ne soit lancée ou même identifiée.

Global Security Mag : Quels conseils avez-vous à donner dans ce domaine, et plus généralement pour limiter les risques ?

Arnaud Le Hung : D’après notre expérience, la plupart des problèmes découlent d’une préparation inadéquate. Par exemple, les entreprises s’exposent aux attaques si elles s’appuient encore sur une protection antivirus basée sur des signatures. Les entreprises et leurs équipes IT doivent également maîtriser le large éventail d’appareils que les employés utilisent pour accéder aux données et aux réseaux de l’entreprise - souvent en dehors du réseau WiFi du bureau. De plus, ces appareils - qu’ils soient personnels (BYOD) ou qu’ils appartiennent à l’entreprise - doivent être équipés de logiciels de détection et de réponse dédiés aux endpoints (EDR) à jour.

Les entreprises doivent pouvoir échanger avec des experts expérimentés capables de réagir rapidement en cas d’attaque, de limiter les dommages causés, de remédier à la situation et de remettre les choses en marche. Les entreprises n’ont pas forcément de spécialistes au sein de leur équipe interne. Il est donc essentiel de savoir qui appeler à l’aide et de définir un processus pour une action rapide et efficace.

Global Security Mag : Enfin, quel message souhaitez-vous faire passer aux RSSI ?

Arnaud Le Hung : Dans l’environnement de travail domestique et hybride d’aujourd’hui, la sécurité est facilement compromise. Une étude récente de BlackBerry a montré que 68 % des télétravailleurs européens ne considèrent pas la cybersécurité parmi les trois principaux critères d’achat d’un appareil domestique intelligent, et 75 % des Européens déclarent que leur employeur n’a pris aucune mesure pour sécuriser la connexion Internet à domicile ou fournir une protection logicielle pour les appareils domestiques.

Cette incapacité à étendre la sécurité du réseau aux appareils domestiques augmente le paysage des risques, et nous recommandons aujourd’hui aux entreprises de ne pas oublier les appareils considérées comme étant « hors de leur portée immédiate » lorsqu’elles évaluent et mettent à jour leur protection de cybersécurité.

- Pour tout renseignement :
Antoine Huchez
ahuchez@blackberry.com


Articles connexes:

Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants