Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Arnaud Dufournet, TheGreenBow : Le VPN n’est pas mort !

juin 2021 par Marc Jacob

Lors de Ready For IT TheGreenBow présentera sa gamme de Client VPN TheGreenBow ainsi que notre serveur d’activation. Avec le Covid et l’avènement du télétravail, le client VPN est devenu incontournable pour assurer la sécurité des organisations ainsi TheGreenBow souhaite à l’occasion de Ready For IT mieux connaitre les besoins de ce client en ce domaine. Pour Arnaud Dufournet, Chief Marketing Officer chez TheGreenBow, alors que certains prédisaient la fin du VPN cette nouvelle crise a démontré que le VPN n’est pas mort !

GSM : Vous serez présent sur Ready For IT, quels sont vos objectifs ?

Arnaud Dufournet : Avec le formidable développement du télétravail lors de la crise sanitaire, le travail à distance a pris une place prépondérante dans l’organisation du travail dans les entreprises et les organisations publiques. Il a également renforcé les problématiques de sécurité de données. La technologie VPN a répondu présent pour apporter des solutions rapidement opérationnelles. Mais au-delà du télétravail et des applications classiques du VPN que constituent le nomadisme, cette technologie permet bien d’autres cas d’usage et ouvre la voie à bien d’autres applications. A l’occasion du Ready For IT, TheGreenBow souhaite faire connaître ces cas d’usage, à savoir la protection des communications critiques et des données sensibles, le contrôle des accès à l’organisation pour les prestataires et sous-traitants, la sécurisation des transmissions de données logistiques ou de maintenance ou encore de données provenant d’objets connectés.

GSM : La digitalisation de la société induit de nouveaux risques, pouvez-vous nous en présentez les principaux ?

Arnaud Dufournet : L’ANSSI relève une augmentation de 255% du nombre de rançongiciels entre 2019 et 2020. Les nouveaux risques liés à la digitalisation représentent un enjeu considérable pour les entreprises et les collectivités. Les cybermenaces n’ont jamais été aussi élevées et depuis le début du mois de mai, plus de 200 administrations belges ou encore le Ministère de la Santé irlandais, ont par exemple été victimes d’attaques.

Selon une récente étude du CESIN, 57 % des entreprises ont constaté au moins une cyber-attaque au cours des douze derniers mois. Les hackers se sont naturellement engouffrés dans les brèches, profitant de l’insouciance de collaborateurs en télétravail encore insuffisamment sensibilisés aux enjeux cyber.

La réponse la plus fréquente des entreprises a été prioritairement le déploiement d’une solution VPN. Mais comme l’a relevé l’ANSSI, les vulnérabilités de certains VPN ont également été exploités par les hackers depuis 2019, en particulier ceux utilisant des protocoles SSL.

GSM : Qu’allez-vous présenter pour cette édition ?

Arnaud Dufournet : Nous présenterons notre gamme de Client VPN TheGreenBow ainsi que notre serveur d’activation.

Pour des besoins aussi variés que la protection de connexions en télétravail ou avec des objets connectés, ou encore la sécurisation de communications à l’intérieur d’un réseau de communications critiques, nous proposons la gamme de Clients VPN la plus fiable et la plus polyvalente du marché :
- interopérable avec toute passerelle VPN,
- fonctionnant sur tout type de réseau (WiFi, 4G/5G, Satellite, …),
- conçus pour s’intégrer dans toute Infrastructure de Gestion de Clé (IGC / PKI) et pour être déployés à large échelle.

Nos clients VPN sont disponibles pour Windows, Linux, Android, iOS et macOS. A noter les sorties récentes : deux nouvelles versions de clients VPN Windows (édition Standard et édition Enterprise) et une nouvelle version du Client VPN Linux.

Nous présenterons également notre offre : Le VPN Français. En tant qu’entreprise citoyenne soucieuse de l’intérêt général, TheGreenBow soutient pleinement l’initiative du Plan France Relance à destination des collectivités en proposant son Client VPN. Pour protéger les connexions distantes à leur système d’information, nous offrons les garanties suivantes :
• solutions qui rentrent dans les familles de produits identifiés par l’ANSSI comme pouvant faire l’objet d’une acquisition ;
• produits de confiance : TheGreenBow a obtenu plusieurs visas de sécurité de l’ANSSI produits interopérables avec les autres équipements qui ont des visas de sécurité, par exemple les gateways Stormshield ;
• offre commerciale dédiée, le VPN Français, lancée en septembre 2020 et déjà référencée dans plusieurs marchés UGAP. GSM : Quels sont les points forts de cette offre ?

Les clients VPN TheGreenBow sont réputés pour leur sécurité, leur facilité d’installation et leur simplicité d’utilisation.
• Sécurité : détenteur de plusieurs visas de sécurité ANSSI, TheGreenBow s’engage à fournir des solutions VPN de confiance qui s’appuient sur les algorithmes de chiffrement et les systèmes d’authentification les plus avancés du marché.
• Facilité d’installation : nous avons pensé à faciliter la vie des administrateurs grâce aux nombreuses options de configuration et de déploiement qu’offrent les clients VPN TheGreenBow.
• Simplicité d’utilisation : pour qu’une protection soit réellement efficace, il faut qu’elle soit mise en œuvre ! Nos logiciels sont extrêmement simples à utiliser. Nous veillons à ce que les utilisateurs aient le moins d’actions possibles à accomplir pour rendre l’utilisation du Client VPN la plus transparente possible.

GSM : Pour conclure, quel serait votre message à nos lecteurs ?

Arnaud Dufournet : Certains voudraient enterrer la technologie VPN. Pourtant, le besoin de protéger des communications en les chiffrant et d’assurer leur intégrité n’a jamais été aussi élevé. Les nouveaux réseaux de communication comme la 5G vont permettre de nouvelles applications IoT et IIoT (Industrial Internet of Thing) qu’il faudra sécuriser. Depuis le simple outillage dans un atelier jusqu’à l’avion de ligne en passant par la voiture autonome et les éoliennes, tous ces milliards d’objets connectés auront besoin d’un client VPN pour chiffrer les données émises et permettre leur transmission en toute confidentialité.


Articles connexes:


Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants