Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Arbor Networks étend la capacité de neutralisation de son service de protection DDoS Arbor CloudSM

septembre 2014 par Emmanuelle Lamandé

Arbor Networks, Inc., annonce une extension de la capacité de son service de protection DDoS Arbor CloudSM, portant celle-ci à plus de 1,5 Tbit/s d’ici à la mi-2015. Arbor Networks qui utilise ses propres solutions de mitigation pourra à l’avenir rapidement faire monter la capacité de son service Arbor Cloud à plusieurs térabits en fonction des besoins.

La tendance 2014 est à des attaques DDoS de très grande ampleur, exploitant des capacités de réflexion/amplification sur des composants d’infrastructure réseau aussi divers que les serveurs de noms de domaines (DNS) et le protocole NTP (Network Time Protocol). ATLAS®, l’observatoire des menaces d’Arbor Networks, rassemble les données provenant de 300 fournisseurs d’accès et autres opérateurs Internet, totalisant un volume sans précédent de 90 Tbit/s d’informations sur le trafic. ATLAS a relevé plus d’une centaine d’attaques DDoS dépassant 100 Gbit/s au premier semestre 2014. Il s’agit là d’une augmentation record de la taille des attaques DDoS, imposant des changements fondamentaux dans la façon dont les entreprises envisagent leur propre protection.

En intégrant étroitement la neutralisation DDoS sur site et dans le cloud, Arbor Cloud protège les entreprises contre l’éventail des attaques DDoS actuelles : volumétriques, par réflexion/amplification, applicatives, de type « state exhaustion » (ciblant par exemple les systèmes IPS/firewalls), mixtes ou multivecteurs.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants