Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Aquilae lauréate du concours i-Lab 2019

juillet 2019 par Marc Jacob

Le 5 juillet dernier, le ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation a publié le Palmarès du Concours i-Lab 2019. Créé il y a 21 ans par le ministère, i-Lab est le plus grand concours d’innovation de France, et cette année a primé entre autres Aquilae, jeune pousse incubée à la Technopole de l’Aube, spécialisée dans l’analyse vidéo.

i-Lab, concours de l’innovation technologique

Créé en 1999 par le ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, le concours i-Lab a pour but de valoriser les résultats de la recherche publique à travers la création d’entreprise technologique. Le concours fait suite à la priorité que le Gouvernement s’est donnée de faire de la France un pays leader en matière de création et de développement d’entreprises innovantes, que ce soit d’un point de vue technologique ou à travers les transitions écologiques, énergétique ou alimentaire. Le soutien de l’État est un facteur déterminant pour les filières industrielles stratégiques. De plus, l’État offre également aux entreprises des financements, une labellisation et une communication renforcée.

Organisé en partenariat avec Bpifrance Financement, le concours d’innovation i-Lab finance les meilleurs projets de recherche et de développement pour la finalisation du produit, du procédé ou du service technologique innovant. Financé par le ministère et abondé par le Fond pour l’innovation et l’industrie, le concours permet d’aider la création de start-up Deep Tech jusqu’à 20 millions d’euros, jusqu’à 600 000 euros par projet, en proposant également un accompagnement adapté. i-Lab est ouvert à tous ceux qui ont un projet innovant de création d’entreprise à forte intensité technologique, non créé ou de moins de 2 ans.

Aquilae, primée pour son innovation

Cette startup, incubée à la Technopole de l’Aube, est spécialisée dans l’intelligence artificielle au service de l’analyse vidéo. Elle a créé et développé un logiciel qui, en venant se brancher entre les caméras et l’hypervision, est capable d’analyser tous les flux vidéo et de repérer les anomalies en temps réel. Compatible toutes caméras, la technologie Aquilae propose un suivi d’individus ou d’objets entre plusieurs caméras en permettant de visualiser ces flux en trois dimensions dans son hyperviseur.

La solution Aquilae, grâce à son intelligence artificielle embarquée et à ses algorithmes puissants, est capable d’analyser les flux et de détecter très rapidement une anomalie – comme une intrusion, un colis abandonné, une bagarre… – pour fournir de l’information au superviseur ou au PC. L’outil permet également de faire de l’analyse de flux (individus, véhicules...), de la géolocalisation ou du suivi. En outre, grâce aux puissants algorithmes que les 12 ingénieurs et les 3 docteurs chercheurs de la startup ont développé, le logiciel fait preuve d’une capacité d’apprentissage unique garantissant des résultats optimaux dans des conditions d’analyse difficiles (foule, intempéries...).

En 21 ans d’existence, i-Lab est devenu un point de passage privilégié pour les porteurs de projets et un label de qualité unanimement reconnu par les investisseurs Deep Tech. Aujourd’hui, l’arrivée d’Aquilae dans le cercle des lauréats i-Lab est une réelle plus-value pour le développement des projets et technologies de la startup, mais également pour l’enrichissement de la technologie française.

La Technopole de l’Aube en Champagne, incubateur de plus d’une cinquantaine de start-ups et spécialisée dans l’accompagnement de projets innovants, est basée à Troyes. Depuis 21 ans, elle met toute son expertise au service de l’implantation et l’émancipation de l’innovation sur le territoire. 12 500 m2 de bureaux, un Parc d’activités de 40 hectares, un réseau d’experts du territoire mobilisé (dirigeants, avocats, juristes, financeurs, business angels), un campus musclé d’établissements d’enseignement supérieur (Labos de recherche, Université technologique, école d’ingénieurs, école de Design, École de Tourisme, École de Commerce, SUPINFO) sont réunis autour d’une volonté de booster le territoire.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants