Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Amossys accréditée par le Comité Français d’Accréditation (COFRAC)

janvier 2010 par Marc Jacob

Amossys a lancé il y a quelques semaines son laboratoire d’essais, son CESTI (Centre d’Evaluation de la Sécurité des Technologies de l’Information). L’agrément du CESTI par l’Agence Nationale de la Sécurité des Systèmes d’Information (ANSSI) passe au préalable, par l’accréditation, selon la norme ISO/IEC 17025, des activités d’évaluation et d’essai du CESTI Amossys.

Le COFRAC, organisme français en charge de délivrer ces accréditations, a vérifié, au cours d’une évaluation, que le CESTI AMOSSYS disposait :
- des compétences techniques pour pratiquer des essais, des analyses ou des étalonnages : vérification par des auditeurs externes de la façon de travailler du laboratoire (matériels et conditions d’environnement, étalonnage des équipements, raccordement aux étalons nationaux, méthodes, procédures, connaissance des règles de l’art applicables dans le secteur, …)
- d’un manuel d’assurance qualité et d’un système de management de la qualité répondant aux exigences de la norme ISO/IEC 17025 et de l’activité du CESTI.

Au vu des résultats positifs de cet audit,

Le COFRAC, via sa section « Laboratoires », a accrédité AMOSSYS, selon la norme ISO/IEC 17025, pour le périmètre « Essais pour l’évaluation de la sécurité des technologies de l’information », à compter du 01/01/2010, sous le numéro 1-2190.

Après l’initialisation d’une évaluation-pilote, AMOSSYS franchit un deuxième jalon sur le chemin la conduisant à l’agrément de son CESTI par l’ANSSI. Ce processus sera complet et achevé lorsque le CESTI AMOSSYS aura terminé sa première évaluation de sécurité, d’ici quelques semaines. Cette accréditation intervient 3 ans seulement après la création d’AMOSSYS.




Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants