Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Alteryx révèle ses prédictions pour 2024 : une ère nouvelle pour la finance, les modes de travail et l’IA

décembre 2023 par Alteryx

Dans un monde en perpétuelle évolution, 2024 se profile comme une année charnière, marquant l’avènement d’une nouvelle ère technologique. Alteryx, à la pointe de cette révolution, dévoile ses prédictions, dessinant un avenir où l’intelligence artificielle générative redéfinit les stratégies d’entreprise et ouvre de nouveaux horizons.

Finance responsable et défis ESG : un tournant pour les CFOs en 2024
L’année 2024 marque un tournant décisif avec l’intensification des réglementations en matière d’ESG et de divulgation des informations climatiques. Les entreprises, face à ces nouvelles exigences, doivent repenser leurs stratégies. Les CFOs seront à l’avant-garde, assurant que l’ESG devienne une priorité à l’échelle de toute l’entreprise. Pour naviguer dans ce paysage complexe, l’authenticité et l’éthique d’entreprise seront primordiales, avec l’analyse de données comme pierre angulaire pour aligner durablement les stratégies financières, estime Kevin Rubin, CFO d’Alteryx

Retour du travail à distance et révolution des compétences : l’heure de la formation continue
Pour Alan Jacobson, Chief Data & Analytics Officer d’Alteryx, 2024 verra une révolution dans le monde du travail avec le rapatriement des tâches externalisées, stimulé par l’avancée de l’IA et de l’automatisation. Selon McKinsey, les tâches manuelles cèderont place aux compétences technologiques et cognitives. Dans ce contexte, l’accent sera mis sur la formation continue des employés, depuis les experts métier jusqu’aux rôles techniques, en préparation d’un avenir dominé par l’IA. Les nouveaux diplômés, déjà formés à la manipulation des données, se joindront à cette dynamique.

L’aube d’une révolution IA générative en entreprise
En 2024, l’intelligence artificielle générative se positionnera comme un facteur de transformation majeur dans le paysage des entreprises, selon Suresh Vittal, CPO chez Alteryx. Cette technologie novatrice ouvrira la porte à de nouvelles opportunités pour les organisations, leur permettant de conquérir des parts de marché face à leurs concurrents directs et de s’étendre dans des marchés adjacents.

Une enquête mondiale auprès de leaders des données a révélé que l’un des principaux moteurs de l’adoption de l’IA générative est sa capacité à prédire les performances commerciales et les tendances sectorielles. À mesure que de plus en plus d’organisations exploiteront le potentiel de l’IA générative, la capture de parts de marché et l’expansion dans de nouveaux domaines deviendront la norme.

Parallèlement, 2024 verra les entreprises renforcer leurs cadres de gouvernance pour faciliter une adoption généralisée et productive de l’IA générative. Les décideurs sont conscients que le déploiement non réglementé de l’IA générative peut nuire à leur organisation et à leur réputation. Les préoccupations relatives à la confidentialité des données et au manque de confiance dans les résultats générés par l’IA sont les principaux obstacles à son implémentation. Par conséquent, tout cadre de gouvernance devra rassurer les décideurs sur sa capacité à gérer efficacement les risques associés à l’utilisation de l’IA, y compris dans ses applications intégrant des modèles de langage à grande échelle (LLM) et les interactions entre ceux-ci et leurs utilisateurs finaux.

En outre, l’adoption de l’IA encouragera les entreprises à adopter une approche hybride et "cloud-smart", surtout à mesure que de nouvelles interactions de données émergent et que les systèmes nécessitent davantage de puissance de calcul pour traiter ces données. Enfin, la « datafication » de presque tous les aspects de la vie — des textes aux réseaux sociaux — est en marche. L’IA générative a déjà démontré son potentiel pour donner un sens à toutes ces données non structurées, et nous verrons les fournisseurs continuer à exploiter les capacités des grands modèles de langage pour aider les utilisateurs à analyser des données dans tous les aspects de la vie.


Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants