Rechercher
Contactez-nous Suivez-nous sur Twitter En francais English Language
 

De la Théorie à la pratique











Abonnez-vous gratuitement à notre NEWSLETTER

Newsletter FR

Newsletter EN

Vulnérabilités

Se désabonner

Alexandre Souillé, Olfeo : Optez pour une solution dédiée telle que le Proxy d’entreprise, c’est la garantie d’une protection optimale contre les cybermenaces !

octobre 2019 par Marc Jacob

Cette année, l’actualité d’Olfeo est particulièrement riche et Olféo a décidé de présenter quatre points majeurs lors des Assises de la Sécurité. Tout d’abord le lancement de sa nouvelle offre CAMPUS, le nouveau Studio des pages de sensibilisation, module Nomadisme et son filtrage DNS qui permet de filtrer les flux internet efficacement et de manière simplifiée sur les postes non maîtrisés. Pour Alexandre Souillé, Président d’Olfeo « Optez pour une solution dédiée telle que le Proxy d’entreprise, c’est la garantie d’une protection optimale contre les cybermenaces » !

Global Security Mag : Qu’allez-vous présenter à l’occasion des Assises de la Sécurité ?

Alexandre Souillé : Cette année, l’actualité d’Olfeo est particulièrement riche et nous avons décidé de présenter quatre points majeurs lors de cet évènement.

Tout d’abord, les Assises de la Sécurité 2019, marqueront pour Olfeo le lancement de notre nouvelle offre CAMPUS. CAMPUS, s’inscrit parfaitement dans la démarche qu’Olfeo a engagée depuis plusieurs années, sur la sensibilisation et la responsabilisation des collaborateurs. Ce nouveau module, permet d’envoyer par E-mail, aux utilisateurs finaux, des vidéos pédagogiques sur les sujets de la sécurité en entreprise. Il vient compléter habilement notre solution de passerelle de Sécurité Web en s’inscrivant comme un outil de dialogue avec les salariés de l’entreprise. Le proxy Olfeo offre déjà des fonctionnalités de coaching, des pages de sensibilisation avec des vidéos ou l’affichage de messages contextuels lors de la navigation web …

Les Assises, seront également l’occasion de présenter le nouveau Studio des pages de sensibilisation. Les administrateurs de la solution pourront aisément personnaliser des messages contextuels, affichés aux utilisateurs lors de leur navigation web, afin de les responsabiliser sur les risques de sécurité. Les RSSI ont à leur disposition une barre d’outils, permettant de choisir la police, les couleurs, les logos correspondant à leur charte graphique etc... L’objectif est d’obtenir l’adhésion et l’appropriation par les collaborateurs, du contenu et des messages délivrés.

Ce rendez-vous des experts de la sécurité, nous permettra aussi, de réaffirmer notre positionnement sur la problématique de la sécurisation des populations en situation de mobilité avec notre module Nomadisme. Les utilisateurs nomades sont exposés aux menaces du web et représentent une surface d’attaque significative. Il est donc nécessaire de sécuriser leurs flux web, hors de l’entreprise.

Enfin, nous approfondirons le sujet du filtrage DNS qui permet de filtrer les flux internet efficacement et de manière simplifiée sur les postes non maîtrisés.
Cela concerne, aussi bien, les postes de travail, les tablettes, les smartphones mais aussi les objets connectés (IOT). Le DNS, est par conséquent, un moyen efficace sur lequel les outils de filtrage peuvent se reposer pour s’assurer de capturer tout le trafic et bloquer tous types de menaces ou accès inappropriés sur tous les ports et protocoles.

GS Mag : Quel sera le thème de votre conférence cette année ?

Alexandre Souillé : Cette année, nous avons choisis d’animer notre conférence sur le « Facteur Humain : Associer vos collaborateurs à la politique de sécurité ». Nous vous donnerons les clés pour responsabiliser vos collaborateurs en les rendant acteurs de votre politique de sécurité. Le contexte actuel se complexifie et on observe une recrudescence des menaces qui ciblent les employés. Par conséquent, des utilisateurs bien formés qui adoptent les bons réflexes au quotidien, déjouent, plus facilement, les pièges que leur tendent les cybercriminels. L’objectif est donc de réduire drastiquement les conséquences engendrées par les attaques au sein de votre organisation.

GS Mag : Quelles sont les principales menaces que vous avez pu identifier en 2019 ?

Alexandre Souillé : De plus en plus de cyberattaques émanent de l’ingénierie sociale afin d’accéder aux infrastructures des entreprises et de paralyser partiellement ou complètement le système d’information. 80 % des cyber-attaques* émanent de l’ingénierie sociale. La technologie ne suffit plus pour les contrer puisque les attaquent visent les faiblesses humaines.

On assiste aussi à une multiplication d’attaques spécifiques à la France comme les faux mails des impôts, faux mails des allocations sociales, etc. Olfeo effectue donc une veille particulière sur les attaques faites spécifiquement sur le territoire français qui est d’ailleurs très probablement négligées par nos concurrents américains.

GS Mag : Quid des besoins des entreprises ?

Alexandre Souillé : L’ensemble de nos clients, des organisations exigeantes, possèdent un firewall pour leur protection web. Ils ont tous pris Olfeo pour augmenter leur niveau de protection sur la sécurité Web. Ils souhaitent s’appuyer sur un acteur de confiance offrant une passerelle de sécurité web, efficace et expert dans son domaine qui fait de la veille active sur les aspects légaux, culturels & technologiques. Les DSI/RSSI peuvent, alors, se concentrer davantage sur des projets de sécurité informatique propres à leurs cœurs de métiers.

GS Mag : De quelle manière votre stratégie est-elle amenée à évoluer pour adresser ces enjeux ?

Alexandre Souillé : Olfeo est aujourd’hui le leader français de la sécurité web avec plus de 41%* de part de marché en nombre de clients en France. Depuis plus de 16 ans, notre stratégie est d’accompagner les entreprises exigeantes dans la sécurisation de leur flux web. Grâce à notre connaissance extrêmement fine des besoins des organisations françaises, nous développons, chaque jour, une passerelle de sécurité web disruptive, basée sur une vision globale, et pas uniquement technologique. Cela nous permet de créer un environnement de confiance sur Internet.

*Source : Rapport du Ministère de l’Intérieur sur l’État de la menace liée au numérique en 2019
*Selon une analyse de 2019 émanant de la base CLARA

GS Mag : La sécurité et la privacy « by design » sont devenues incontournables aujourd’hui. De quelle manière intégrez-vous ces principes au sein de votre entreprise et de votre offre ?

Alexandre Souillé : Nous sommes un éditeur français et souverain qui assurons la proximité et la souveraineté des données de nos clients. Toutes nos équipes sont basées en France : support, consulting, … Nos clients bénéficient, donc, d’un accès direct à nos ingénieurs de même culture, parlant français nativement et situé sur le même fuseau horaire. Nous sommes d’ailleurs le seul éditeur de sécurité Web européen à ne pas être soumis au CLOUD Act.

Olfeo est également une passerelle de sécurité web souveraine labellisée « Utilisée par les armées françaises ». Cette nouvelle récompense est une des plus hautes en matière de sécurité et de crédibilité.

Nous offrons une protection juridique totale grâce à l’intégration des lois françaises & européennes (droit pénal, droit social, droit du travail RGPD, etc.) dans nos catégories de filtrage. Cela nous permet de garantir un blocage efficace des contenus illicites. Les produits américains proposent, quant à eux, une unique base d’URLs mondiale, qui ignorent nos spécificités locales. Notre travail de catégorisation a été, d’ailleurs, réalisé conjointement avec le cabinet Alain Bensoussan, référence française en droit du numérique et des technologies avancées.

GS Mag : Quels sont vos conseils en la matière, et plus globalement pour limiter les risques ?

Alexandre Souillé : La multiplication des équipements technologiques utilisés par les collaborateurs en entreprise ou hors de l’entreprise, sont autant de vecteurs d’attaques pour les cybercriminels. Les hackers ne se limitent plus à une approche purement technologique mais utilisent les failles humaines. De plus en plus d’entreprises ont, aujourd’hui, pris conscience de l’importance d’intégrer les collaborateurs à la politique de sécurité de l’entreprise en les rendant acteurs. Les employés sont eux-mêmes désireux d’augmenter leur niveau.
En revanche, si l’on veut créer une culture de la sécurité́ qui soit réellement positive, il est indispensable de diffuser des contenus ludiques et pédagogiques comme des vidéos, des messages contextualisés et qui répondent aux usages informatiques…

GS Mag : Enfin, quel message souhaitez-vous faire passer aux RSSI ?

Alexandre Souillé : Optez pour une solution dédiée telle que le Proxy d’entreprise, c’est la garantie d’une protection optimale contre les cybermenaces : phising, ransomwares, malwares, cryptolockers… Il est de plus en plus stratégique de sécuriser intégralement vos accès web grâce à des solutions technologiques de haut niveau et une base d’URLs d’une qualité irréprochable. Avec la démultiplication des cyberattaques, ne prenez pas de risques et optez pour le meilleur pour chaque élément ! (proxy, firewall, anti-spam…).

Pour tout contact : Fédéric Napoleone
FNapoleone@olfeo.com
www.olfeo.fr


Articles connexes:


Voir les articles précédents

    

Voir les articles suivants